20 mai 2021 : 3 350 médailles à attribuer

Ce quota fixé par le chef de l’Etat a été communiqué hier lors des travaux des Conseils des ordres nationaux ouverts par le Grand Chancelier, Philemon Yang au Palais de l’Unité.

Baptême du feu pour Philemon Yang. Nommé (le 17 avril 2020) il y a exactement un an et quatre jours Grand Chancelier des Ordres nationaux par le président de la République, l’ancien Premier ministre préside ainsi sa toute première session des Conseils des ordres nationaux.  Dans une déclaration empreinte de modestie et d’humilité, il souligne d’entrée de jeu : « C’est un travail que je ne maîtrise pas encore mais je suis entouré personnes très expérimentées ».


Read also : Cameroon-Australia : High Commissioner Hands Accreditation Letters

Comme lors de la session 2020, les assises de cette année se déroulent dans un contexte de crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus qui, bien que maîtrisée, continue de faire des victimes au sein de la population. Ce qui a poussé la Grande chancellerie à organiser une séance de test rapide anticovid-19 pour les membres des conseils qui n’exercent pas au Palais de l’Unité. Pour le reste, port obligatoire du masque pour tous les participants, distanciation physique dans la salle des travaux.


Read also : Lutte contre l’insécurité : les armuriers rappelés à l’ordre

Ouvrant les assises au nom du chef de l’Etat, Grand Maître des Ordres nationaux, Philemon Yang a d’abord décliné la feuille de route pour la trentaine de membres : « Proposer, après une sélection rigoureuse, les meilleurs profils possibles parmi ceux proposés par les autorités compétentes ».  Et le Grand chancelier des Ordres nationaux tient à ce que cet objectif soit atteint au terme des travaux qui seront clôturés cette mi-journée ce mercredi au Palais de l’Unité. Il a en effet demandé aux membres de « faire preuve d’objectivité nécessaire pour ne retenir que les meilleurs candidats à même de donner à notre pays une meilleure image en tout lieu et en tout temps ». Les représentants des différentes administrations appelés à plancher sur les candidatures sont également invités à garder la confidentialité et le secret des délibérations car rappelle-t-il, « les résultats ne sauraient être rendus publics avant leur validation finale par le chef de l’Etat ».


Read also : Ecole supérieure internationale de guerre : leçons contre les irrédentismes

Avant le début des travaux proprement dits dans les différents Conseils des ordres, Philemon Yang a communiqué aux membres les quotas fixés cette année par le chef de l’Etat. Ce sont 3 350 insignes qui seront attribués au titre de la 49e édition de la Fête nationale de l’Unité. L’Ordre du mérite camerounais et la Médaille de la Force publique ont été dotés des plus grands quotas.


Read also : Communauté urbaine-communes de Yaoundé : inutiles batailles

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category