Ouvrage : l’œuvre de Paul Biya au scanner

Dans un livre récemment publié, Jean Jacques Ngono Neme passe, au peigne fin, le travail abattu par l’homme du Renouveau depuis son accession à la magistrature suprême.

« Paul Biya, la couronne de la politique africaine. De l’initiative à la référence ». C’est le titre de l’ouvrage récemment commis par le Dr Jean Jacques Ngono Neme. Cet ouvrage de 220 pages exalte les grandes réalisations infrastructurelles et structurelles du chef de l’Etat qui concourent au développement du Cameroun. Des prouesses à attribuer à l’embellie économique du pays grâce à « l’assainissement des mœurs publiques » opérée par Paul Biya. Ce, depuis son accession à la magistrature suprême. 


Read also : Cameroon-Australia : High Commissioner Hands Accreditation Letters

Dans une approche historique et un style simple, l’auteur facilite la compréhension des 19 chapitres qui articulent cet ouvrage par des illustrations photographiques. Tous ces chapitres magnifient les victoires politico-diplomatiques de l’homme du Renouveau. Les multiples visites au Cameroun des chefs d’Etat français en fonction, la résolution pacifique du conflit de Bakassi sont des cas éloquents. L’on retrouve également étalée dans ce livre, « l’excellence sur l’arrangement des conflits concernant les Etats voisins ». L’un des exemples étant son implication dans la résolution de la crise politique ivoirienne. D’après le Pr. Emmanuel Kamdem, secrétaire général de l’Institut panafricain pour le développement (IPD) et préfacier de l’ouvrage, tous ces hauts faits « objectivement vérifiables » font du chef de l’Etat camerounais, « une référence politique » en Afrique.


Read also : Lutte contre l’insécurité : les armuriers rappelés à l’ordre

La longévité au pouvoir de Paul Biya est également évoquée. Pour Jean Jacques Ngono Neme, elle relève « du mérite » et de son « excellence managériale ». Des aptitudes qui lui ont permis de braver la compétitivité politique qui s’est imposée à lui dès les années 90. Et tout ceci est adossé sur un sens élevé de la paix que l’auteur attribue à sa capacité à « sensibiliser les masses ». Ce qui a permis au Cameroun d’éviter de sombrer dans des crises socio-politiques. D’où le qualificatif d’« apôtre de la paix » que lui reconnaît l’actuel directeur de cabinet du secrétaire général de l’IPD, Dr Vincent de Paul Essomba, au moment de la note de lecture faite, à l’occasion de la présentation du livre au public, le 9 avril dernier à Yaoundé. 


Read also : Ecole supérieure internationale de guerre : leçons contre les irrédentismes

Titulaire d’un PhD en Gouvernance publique obtenu à l’Ecole supérieure de gouvernance de Montréal au Canada, le Dr Jean Jacques Ngono Neme est expert en gouvernance publique. Il s’investit dans la lutte contre la corruption et les détournements des deniers publics au Cameroun et en Afrique.


Read also : Communauté urbaine-communes de Yaoundé : inutiles batailles

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category