Electricité : des perspectives pour la Turquie

Elles ont été évoquées dans le cadre d’une audience accordée par le Minee à Volkan Isikci, ambassadeur de Turquie au Cameroun jeudi dernier à Yaoundé.

Volkan Isikci, ambassadeur de Turquie au Cameroun s’est rendu chez le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba jeudi dernier. Objet de la visite, passer en revue la relation entre le Cameroun et la Turquie. En effet, ce pays est l’un des partenaires stratégiques du Cameroun. La rencontre a donc constitué l’occasion pour les deux responsables de penser de nouveaux axes de coopération. « Nous avons passé en revue les possibilités dont nous pouvons disposer dans le domaine de l’énergie et qui peuvent favoriser une production plus importante en vue de satisfaire la demande locale de plus en plus croissante », a expliqué Volkan Isikci.


Read also : Commercialisation des produits artisanaux : comment améliorer le circuit

C’est dans cette perspective que les deux hôtes se sont mis d’accord pour un échange de délégations techniques afin de voir des possibilités d’investissement dans le secteur de l’électricité. En dehors de l’énergie électrique, la Turquie souhaite se pencher sur d’autres sources énergétiques. « Le Cameroun a un fort potentiel en ce qui concerne les sources d’énergie renouvelables et nous comptons axer notre partenariat sur celles-ci afin d’éviter de nuire à l’environnement », a annoncé Volkan Isikci.


Read also : Paiements des services relatifs au Vih-Sida : le Cameroun et Onusida en phase

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category