Full-contact : le champion d’Afrique présenté à Douala

Elie Modjo a remporté ce titre en avril dernier à Yaoundé face au Malien Aboubakar Sylla, lors du championnat d’Afrique de kick-boxing et de full-contact.

Sous son apparence à la fois juvénile et nonchalante se cache en réalité une grande force physique et de caractère. Après les deux premières défaites concédées en 2016 et en 2018 aux championnats d’Afrique professionnels de full- contact, la troisième tentative a été la bonne pour Elie Modjo, qui est venu à bout de son adversaire Aboubakar Sylla dans la catégorie des moins de 60kg. Le champion d’Afrique et sociétaire de l’Association sportive Africa Security Cameroun (Asasc-Kick-boxing) a été présenté à la presse et au public de la capitale économique le 6 mai dernier. C’était en présence de Patrick Turpin, Pca d’Africa Security ainsi que de nombreux sportifs et amis du champion. A en croire Patrick Turpin, Elie Modjo est « un champion persévérant, un garçon extraordinaire ».


Read also : Coupes africaines interclubs : la Fecafoot devra trancher

La victoire obtenue en avril est le résultat d’une longue expérience qui a débuté dès l’âge de 18 ans au sein du Bali Boxing Club à Douala aux côtés des frères Essissima. Depuis lors, Elie Modjo n’a cessé d’évoluer, étant notamment vice-champion d’Afrique à plusieurs reprises dans diverses disciplines. Il a également été champion du Cameroun de savate en 2000 dans la catégorie des moins de 60 kg junior ; champion du Cameroun de boxe anglaise des moins de 57 kg en 2007, etc. Face à la presse, le champion d’Afrique a affirmé que le travail restait son seul secret. Mais pour lui, cette victoire relève déjà du passé. « Ma perspective actuelle, c’est le championnat du monde », a-t-il af- firmé. Un objectif partagé par sa hiérarchie professionnelle, qui estime que cet athlète est une fierté nationale. « Nous pensons qu’il sera champion du monde », a déclaré Thibaud Turpin.


Read also : Tokyo Olympic Games : Mengue Ayissi Out

Le coach Magloire Essissima ne tarit pas d’éloges sur Elie Modjo « C’est un boxeur qui n’a peur de rien, qui sait se jeter dans l’arène sans hésiter, que ce soit aux entraî- nements ou sur le ring en situation réelle de combat », soutient le directeur technique national à la Fédération camerounaise de kick-boxing. A ce jour, Elie Modjo compte 146 combats, pour 125 victoires (50 par KO), 15 défaites et 6 matchs nuls .


Read also : Tokyo Olympic Games : Wilfried Seyi Eliminated

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category