CAN 2021 à l’Ouest : le Minsep inspecte les chantiers

Narcisse Mouelle Kombi s’est dit satisfait hier de l’état d’avancement des travaux à l’issue de la visite de certaines infrastructures sportives, hôtelières et hospitalières.

Le site du stade Omnisports de Bafoussam à Kouekong (arrondissement de Bafoussam I) est l’une des grosses satisfactions des travaux engagés pour mettre à jour la région de l’Ouest aux exigences de la CAF pour l’organisation de la CAN Total 2021. En effet, suite à une visite effectuée hier dans cette infrastructure par le ministre des Sports et de l’Education physique, en compagnie du gouverneur Augustine Awa Fonka et du président du Conseil régional, Dr Jules Hilaire Focka Focka, certaines recommandations de la CAF ont été mises en œuvre. Il s’agit notamment de la pose de l’ascenseur, des escaliers, et du marché de la climatisation qui a été déjà passé.


Read also : Coton sport-JS Kabylie : l’heure de la revanche

Sur le plan sanitaire, la satisfaction vient du centre hospitalier régional de Bafoussam qui sera véritablement opérationnel le 31 août prochain, selon des précisions de son directeur, le Dr Ouassouo Passang. Mais en attendant, l’on finalise la phase d’installation des équipements de pointe (scanners, bloc opératoire, unité de soins intensifs, imagerie médicale). Pour Narcisse Mouelle Kombi, ce centre hospitalier régional est un véritable joyau de par la qualité des équipements et de l’infrastructure. La troisième satisfaction selon le Minsep réside dans l’état amélioré de la voirie de Bafoussam et la qualité de la traversée urbaine. Ces deux chantiers étaient des recommandations fortes de la CAF. « Aujourd’hui, la traversée urbaine est dans un état confortable, il y a la fluidité », se réjouit le Minsep.


Read also : Karichma Ekoh- Albertina Kassoma : le face à face

Sur le plan des infrastructures sportives, le satisfecit vient des stades déjà construits (stade omnisport de Bafoussam et son annexe, stades municipaux de Bamendzi, Bandjoun, Mbouda) et ceux en cours de construction (stade municipal de Bafang et stade de Bangou) pour cette compétition prévue du 19 janvier au 06 février 2022.


Read also : Tunisia-Congo : Third Place Battle

Sur le plan hôtelier, les hôtels Zingana, Mbatkam à Bafoussam, Tagidor Center à Bangou, Vallée de Bana et le domaine du Petpenoun à Kouoptamo sont fonctionnels, tandis que d’autres comme Mirador sont encore en construction. Tout n’est cependant pas parfait. En témoigne le stade municipal de Mbouda où une partie de la clôture s’est écroulée récemment. La mairie a construit provisoirement une clôture en planches. Le Minsep a prescrit la construction d’une nouvelle clôture en matériaux définitifs pour satisfaire aux exigences de la CAF. De même, cette infrastructure connaît aussi des problèmes d’approvisionnement en eau du fait de la nappe phréatique non stable.


Read also : Coton Sport – JS Kabylie : finalement à Yaoundé

A son arrivée dimanche dernier à l’Ouest, Narcisse Mouelle Kombi a visité l’aéroport de Bafoussam et ce mardi, il fera le tour des infrastructures sportives et hôtelières des départements du Koung- Khi, Hauts-plateaux, Haut- Nkam et Menoua, à quelques jours de l’arrivée d’une délégation de la CAF au pays .


Read also : Coupe du Cameroun de volley-ball : les sacres de FAP et Cameroon Sport

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category