Mission CAF : Bafoussam au peigne fin

La délégation conjointe a visité hier les différentes infrastructures devant servir lors de la compétition dans quelques mois.

Anthony Baffoe, secrétaire général adjoint de la CAF, pose des questions. A chaque fois, il attend des réponses claires sur les travaux effectués pour mettre à jour les différents sites devant abriter la CAN Total Cameroun 2021. Au stade Omnisports de Bafoussam à Kouekong (Bafoussam I), où se dérouleront les matches de la CAN, le chef de mission de la CAF accompagné de Mister Collins (chef de mission de la Fifa) et ses émissaires ainsi que ceux du COCAN avec en tête le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi, insiste sur l’importance de la signalétique au stade. De même, il s’enquiert de l’état de la pelouse en gazon naturel et de la maintenance qui y est effectuée. L’un des agents affectés à cette tâche explique avoir suivi une formation avec la FIFA sur ladite maintenance et est depuis lors aguerri à cette tâche. 
Sur cette infrastructure, l’ascenseur, une exigence de la CAF lors de sa dernière visite, est désormais installé et fonctionnel. Le marché de la climatisation, lui, a déjà été passé. Dans les stades municipaux de Mbouda, Bamendzi et Bandjoun, le SGA de la CAF vérifie également la qualité de la pelouse, les vestiaires, les tuyaux d’arrosage du stade, les machines utilisées pour tondre le gazon et semer l’engrais. La connexion à l’énergie électrique via Eneo et le groupe électrogène est également inspectée car c’est elle qui doit faire fonctionner l’écran et les pylônes. L’une des satisfactions vient de la connexion internet via la fibre optique fonctionnelle au stade Omnisport de Kouekong, aux stades municipaux de Bamendzi et Bandjoun. A Mbouda, la fibre a déjà été acheminée, il ne reste plus que le branchement. Dans cette enceinte, le mur récemment écroulé est en construction en matériaux définitifs. 
Au niveau des infrastructures hôtelières et hospitalières, le satisfecit est aussi acté. Les membres de l’équipe conjointe d’inspection CAF-FIFA-COCAN qui ont visité les hôtels Zingana, Tagidor Garden à Bangou et Vallée de Bana ont apprécié les réalisations effectuées qui permettent que ces infrastructures soient aujourd’hui quasiment prêtes à recevoir la compétition. De même, le centre hospitalier régional de Bafoussam et l’hôpital régional sont suffisamment équipés pour parer à toute éventualité. Bien que globalement satisfaits de ce qu’ils ont vu en termes de réalisations au niveau des infrastructures sportives, hôtelières et sanitaires, les membres de l’équipe d’inspection ont pris d’abondantes notes sur des ajustements à effectuer et donné des conseils pour leur mise en œuvre.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category