Angèle Kossinda : une Miss chez le ministre

L’ambassadrice du Cameroun au dernier concours Miss Univers a été reçue lundi dernier par le ministre Bidoung Mkpatt après sa participation à ce concours prestigieux.


Toute coquette dans son ensemble pantalon agrémenté de couleurs chatoyantes, Angèle Kossinda, la reine de beauté sortie tout droit de Floride aux Etats-Unis, a été reçue en vedette lundi par le ministre des Arts et de la Culture, Bidoung Mkpatt. Elle était accompagnée d’une forte délégation que conduisait Ingrid Solange Amougou, présidente du Comité Miss Cameroun, par ailleurs coordinatrice du pôle concours de beauté. A ses côtés, d’autres reines de beauté à l’instar de l’actuelle Miss Cameroun, Audrey Monkam, de Miss ronde et belle Cameroun et Miss sourde. Première camerounaise à prendre part au Concours Miss Univers 2020-2021 en 69 éditions, la reine de beauté de 28 ans et détentrice d’un Master en finance, est venue marquer sa reconnaissance à son pays et au chef de ce département ministériel. 
Pour une première participation, le pays s’est démarqué grâce à son costume national. Angèle Kossinda a occupé la troisième place du podium au concours du plus beau costume grâce à sa tenue deux pièces à l’effigie du Lion indomptable confectionné par le designer philippin Kennedy Jhon T. Gasper. «  Je suis très contente d’avoir représenté le Cameroun à l’international. C’est une grâce d’être Camerounaise. La compétition s’est bien déroulée. Le Cameroun s’est démarqué grâce à son costume national, bien que nous ayons voulu remporter la couronne. Mais rien n’est perdu. On espère ramener cette couronne un jour au pays et l’exposer au ministère des Arts et de la Culture », a déclaré Angèle Kossinda. 
Ingrid Solange Amougou s’est réjouie de l’accompagnement sans faille du Minac. Elle a dit compter sur ce département ministériel pour toutes les participations des reines de beauté camerounaises aux différentes compétitions nationales et internationales. « Nous vous disons merci pour tout cet accompagnement et pour le fait d’avoir toujours une oreille attentive en ce qui concerne le pôle concours de beauté. Je compte sur Angèle pour manager les autres miss qui iront nous représenter dans cette compétition à l’avenir, notamment Miss Cameroun qui doit également participer à Miss Monde en décembre », a révélé la présidente du Comica au Minac. Pour le ministre Bidoung Mkpatt, la participation d’Angèle Kossinda à Miss Univers restera à jamais gravée dans les mémoires, parce que l’image du Cameroun a rayonné au-delà de nos frontières. « Cette rencontre avait pour but majeur de vous encourager et surtout de réaffirmer plus que par le passé les efforts pour que les objectifs culturels soient atteints grâce au professionnalisme et à l’expérience, afin de faire comprendre les enjeux et l’importance des concours de beauté », a conclu le Minac.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category