Championnats d’Afrique d’haltérophilie : 12 médailles pour le Cameroun

Cette moisson obtenue le weekend dernier au Kenya se décline en neuf médailles d’or et trois en argent ainsi que deux qualifiées pour les J.O. Tokyo 2020.

La délégation camerounaise aux championnats d’Afrique séniors dames et messieurs d’haltérophilie a regagné la capitale hier en mi-journée. Composée de quatre athlètes et conduite par Boukar Tikiré, le président de la Fédération camerounaise d’haltérophilie, elle revient de Nairobi avec une moisson satisfaisante de 12 médailles dont neuf en or et trois en argent. 
Très attendue en dames chez les 87 kg, Clémentine Mekeugni Noumbissi a confirmé tous les espoirs placés en elle. La médaillée d’or aux Jeux africains de Rabat en 2019 a surclassé la concurrence maghrebine en soulevant 100 kg à l’arraché, 121 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 221 kg. Une performance qui lui permet de glaner trois médailles d’or et de se qualifier directement pour les Jeux olympiques d’été de juillet prochain à Tokyo. Une voie que suivra également Jeanne Gaelle Eyenga Mbo’ossi classée première dans la catégorie des 76 kg et vainqueur de trois médailles d’or.  A 22 ans, la jeune athlète décroche le précieux métal pour la première fois chez les séniors. Elle est parvenue à soulever des charges de 96 kg à l’arraché et de 117 kg à l’épaulé-jeté, pour un total de 213 kg.
Chez les messieurs, Denis Owona Essama va triompher de ses adversaires chez les 102 kg avec un total cumulé de 346 kg. Soit 156 kg à l’arraché et 190 kg à l’épaulé...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category