Cameroun-Nigeria : retrouvailles amicales

Les deux équipes, qui se connaissent bien, s’affrontent ce vendredi soir en Autriche.

Le Weiner Neustadt Stadium accueille cette fin de journée l’affiche Cameroun-Nigeria. Le coup d’envoi du match amical de la période FIFA sera donné à 20h30, heure de Yaoundé. Une affiche qui s’annonce très disputée, tant les matches opposant les deux sélections nationales ont toujours été pleins de rebondissements. Car, ces équipes se connaissent très bien. La dernière confrontation entre Lions indomptables et Super Eagles date de juillet 2019. Le Nigeria avait éliminé le Cameroun en huitièmes de finale de la CAN en Egypte (3-2). Hier à Vienne, l’unique séance d’entraînement du Cameroun a eu lieu en fin de journée sur l’aire de jeu du stade qui accueillera les deux équipes. Plus tôt dans la matinée, les Lions indomptables ont subi des tests Covid-19


Read also : Coupe de la Confédération : Coton Sport dominé par la JSK

Depuis deux jours, le sélectionneur des Lions indomptables, Antonio Conçeicao, met l’accent sur le dispositif tactique de ce « match aller ». En effet, mardi dernier, Fabrice Ondoa s’est blessé au doigt. Les examens n’ont révélé aucune légion sévère. Mais, il sera forfait pour ce vendredi. Il devrait jouer mardi prochain, le 8 juin contre le même adversaire. Par contre, Blondy Noukeu est forfait sur l’ensemble des deux matches. Le gardien de but de Stoke City a fait parvenir au médecin de la sélection nationale, le Pr. William Ngatchou, un certificat médical qui le déclare inapte pour cause de douleurs lombaires, a-t-on appris du Team Press Officer des Lions indomptables, Serge Guiffo. Le sélectionneur aura donc le choix entre Simon Omossola et Devis Epassy, les deux seuls gardiens disponibles en Autriche. 


Read also : Indomitable Lionesses : Gabriel Zabo Appointed New Head Coach

Parmi les autres absents de cette double confrontation à caractère amical, il y a notamment Jean Onana. Blessé avant le début du stage, il a été remplacé par Serge Tabekou. De son côté, faute de visa, Mbaizo n’a pas pu effectuer le déplacement de la Suisse. Alors que Christian Bassogog n’a pas été libéré par son club. Ils étaient donc finalement 25 à avoir pris part aux deux dernières séances d’entraînements. Après le renvoi du début des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022 de plus de trois, cette période FIFA permettra au staff technique des Lions indomptables de continuer à trouver les pièces rares de la Dream Team, qui devra se donner les moyens, tous les moyens de garder le trophée de la CAN qui se joue dès le 9 janvier 202 à la maison. 


Read also : CAN de handball dames : en apothéose

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category