Chantier du centre hospitalier de référence de Bertoua : l'ultimatum du Minsanté

En visite de travail dans la région de l'Est vendredi dernier, Malachie Manaouda a donné jusqu'à fin août 2021 à l'entreprise en charge du chantier, pour livrer les travaux.

Le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, a effectué une visite de travail vendredi dernier dans la région de l'Est. Occasion pour lui de se rendre sur le chantier de construction de l’hôpital de référence de Bertoua, débuté depuis 2017. A date, l'avancement du chantier est évalué à 82%. Les quelque 116 ouvriers présents sur le chantier s'activent notamment aux travaux de gros-œuvre (raccords de maçonneries, raccords d’enduits), travaux de revêtements sols et muraux (carrelage), à la fixation des menuiseries métalliques, la signalétique, à la pose des châssis et du vitrage des menuiseries alu, etc. 
Le Minsanté, accompagné pour la circonstance par le gouverneur de l'Est notamment, a indiqué que son objectif est que l'entreprise mette les bouchées doubles pour livrer au plus vite le chantier aurait dû l’être fin mai 2021. Cependant, l'entreprise chargée des travaux a demandé une prorogation jusqu'en septembre 2021. Elle évoque notamment des difficultés comme la crise sanitaire qui freine l’approvisionnement en matériel, l'absence d’un planning général recalé des travaux sur la base de la nouvelle prolongation des délais qui avait été accordés à l’entreprise et d’un planning d'approvisionnement des matériels et matériaux, la lenteur dans le processus de paiement des décomptes, le non-respect des délais de paiement des différents prestataires, … 
Dans son souci de rendre l'infrastructure opérationnelle pour les populations locales au plus vite, le Minsanté a donné jusqu'au mois d’août 2021 pour livrer les travaux de construction. Ceci, en tenant compte du fait que l'équipement de l’hôpital devrait nécessiter deux mois supplémentaires, pour un achèvement de l’ouvrage vers fin octobre 2021. «Les observations que nous avons formulées sont prises en compte. Nous avons recommandé que les équipes soient multipliées sur le terrain pour que nous puissions sortir de ce chantier dans un mois et demi ou deux mois. Nous avons également souhaité qu'en termes d’équipements, les procédures et les commandes soient rapidement passées, pour que l’hôpital soit fonctionnel dans un temps assez court», a déclaré le Minsanté à l'issue de sa visite. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category