Journaux télévisés : le match du 20h

A cette heure de la soirée, presque toutes les chaînes privées sont en mode information. Et forcément concurrence.

19h50 ce 31 mai 2021. Le coup d’envoi est donné sur Canal 2 international. Debout, Alain Ghislain Kanga, le présentateur, déroule les titres. Une dispute qui vire au cauchemar à Ngaoundéré,  trois activistes à la barre du Tribunal correctionnel de Paris suite au saccage de l’ambassade du Cameroun en France. Passée la mise en bouche annonçant les faits d’actualité d’ici et d’ailleurs, le JT de Canal 2 international est un déroulé intéressant et difficile à zapper. 


Read also : Fête de la musique : des honneurs à Manu Dibango

A 20h, sur un autre canal, le journal commence sur  Equinoxe Tv. Assis, Cédrick Noufele est en action.  A la Une de cette édition, l’audience accordée par le président de la République, Paul Biya, à l’envoyé spécial du président congolais. Une fois les titres terminés, le présentateur amène le téléspectateur à l’Ouest à travers la réunion de coordination administrative et de sécurité avant de revenir au Littoral… En même temps sur Vision 4, Christine Ndzana Toulou a pris les commandes. Ce 31 mai, le Mali est en ouverture avec le retrait des troupes françaises. Le Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest arrive en deuxième position, puis l’enlèvement d’enfants au Nigéria... Pendant ce temps sur STV, Catherine Koné et Inès Choutmoun Pangang ouvrent l’édition avec les travaux de la première session ordinaire du Conseil régional de la région du Littoral. 


Read also : Droits d’auteurs de l’art musical : environ 1500 artistes passeront à la caisse

Entre 19h50 et 20h30 au Cameroun, la plupart des  chaînes de télévision privées sont en mode information, soumettant parfois les téléspectateurs à l’embarras du choix. Ouverture avec des faits de société par-ci. Mise en avant de l’information africaine par-là. Les rédactions mettent le paquet et opèrent divers choix éditoriaux pour capter le maximum de téléspectateurs. A Equinoxe Tv, Cédric Noufele le présentateur du 20h, explique que la rédaction met un accent particulier sur des problématiques qui concernent et touchent la majorité des Camerounais. Elle accorde une place de choix aux enquêtes en rapport avec les sujets brulants, tout en étant professionnel. Du côté de Vision 4, Bruno Bidjang, rédacteur en chef Vision 4, qu’un « point d’honneur est mis sur l’actualité du continent. « Notre journal a deux parties. Après l’actualité africaine, nous enchaînons avec l’information nationale. Entre les deux parties, il y a une présentation des titres afin que les téléspectateurs sachent que le meilleur est à venir. Notamment avec un accent mis sur les faits de société, traités dans de grands reportage, des dossiers de la rédaction », explique-t-il. D’après Alain Ghislain Kanga, présentateur du 19h50 de Canal 2 International, la chaîne s’est fait un nom à travers les faits de société et ce n’est pas demain qu’elle arrêtera. Ce dernier ajoute que toutes les chaînes sont en concurrence et pour cela, chaque édition du journal est pour lui un challenge : celui de gagner un téléspectateur de plus. Et pour ce faire, Alain Ghislain Kanga n’hésite pas corriger ses manquements au quotidien et à regarder ce qui se fait ailleurs. Ce qui n’est qu’une bonne chose pour les téléspectateurs, qui ont une offre d’information non seulement diversifiée, mais aussi intéressante.


Read also : Saison Africa 2020 : des artistes camerounais en vedettes

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category