Voyages entre le Cameroun et la Suisse : des exemptions de visas en vue

Le ministre des Relations extérieures a défendu un projet de loi dans ce sens vendredi dernier devant la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

Le Cameroun et la Suisse, des partenaires de longue date, veulent renforcer les liens d’amitié et de solidarité qui les unissent. Dans ce sens, les deux pays ont décidé de conclure un accord, le 26 septembre 2014 à Yaoundé, aux fins de permettre à leurs ressortissants, détenteurs de passeports diplomatiques ou de service, d’entrer et de sortir sur le territoire de l’un ou l’autre Etat, sans difficultés majeures. Le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier cet accord est en examen depuis le 11 juin dernier par les députés. Pour sa défense, le ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, est passé devant la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale
Selon l’exposé des motifs de ce texte, l’accord supprime toute demande de visa et de paiement de frais y relatifs pour les détenteurs des pièces sus-indiquées. Cette exemption de visa s’étend jusqu’aux membres de leurs familles. Le gouvernement précise qu’en réalité, ces mesures étaient déjà entrées en vigueur sur le terrain. Ce, de manière provisoire, signe d’une confiance mutuelle et de la solidité des liens entre le Cameroun et la Suisse. La ratification du texte est impérative pour prouver la bonne fois des parties, au regard des engagements pris lors de sa signature. Toutes choses qui devraient permettre une intensification des échanges diplomatiques, commerciaux et économiques entre le Cameroun et son partenaire helvétique.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category