Carnet diplomatique : l’Inde partage son yoga

Un exercice de démonstration de ce sport a eu lieu dimanche dans la capitale, en présence du ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé du Commonwealth, Félix Mbayu.

Dans le cadre de la Journée internationale du yoga célébrée hier 21 juin 2021, le haut-commissariat de l’Inde à Yaoundé a organisé, dimanche à l’Hôtel Hilton une session de cette discipline. Dans un contexte de Covid-19, la représentation diplomatique indienne a pris soin d’installer ses invités en respectant la distanciation physique. Après la projection d’un documentaire sur cette discipline, trois moniteurs montés au créneau pour coordonner un mouvement d’ensemble exécuté par une centaine d’apprenants. Pendant quarante-cinq minutes, ces derniers ont été soumis à des exercices de respiration pour calmer le corps et l’esprit. « Il y a eu une pratique physique pour permettre de chauffer les muscles, de s’assurer que notre corps est en bonne santé, qu’il peut bouger dans toutes les directions et se muscler un peu », dira Caroline Frontigny, instructrice. L’exercice s’achèvera par une relaxation pour permettre aux pratiquants de récupérer et d’assimiler sur les bénéfices de la pratique. 
Parmi les invités, Félix Mbayu. Le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé de la Coopération avec le Commonwealth, yogi de circonstance, s’est réjoui d’avoir participé à cette séance. « Pour moi, c’était la toute première fois, mais qui m’a particulièrement fait plaisir parce que j’ai compris ce que c’est que le yoga, un effort de combiner l’âme, l’esprit et le corps et célébrer cette harmonie entre l’âme, l’esprit et le corps », a-t-il souligné. Le membre du gouvernement en a profité pour lancer un plaidoyer en direction des populations en vue de l’adoption de ce sport surtout en ces temps de pandémie. « Le président de la République est un promoteur du sport. Je crois que le lancement de cette Journée internationale du yoga est une opportunité pour le peuple camerounais qui aime beaucoup le sport. Nous en avons la preuve dans les Parcours Vita. C’est l’occasion pour nous de pratiquer autre chose, un sport qu’on peut pratiquer à la maison, seul surtout en cette période du Covid-19 qui nous permet de pouvoir gérer notre état d’esprit en dépit du confinement. J’ai été impressionné par le fait que ce sport a été conçu en Inde, mais est devenu un sport mondial », poursuivra Félix Mbayu.  
Après son adoption par l’Assemblée nationale des Nations unies en 2014, la Journée internationale du yoga est célébrée chaque année, le 21 juin depuis 2015. Au Cameroun, cette pratique physique, mentale et spirituelle originaire de l'Inde est célébrée depuis 2020. La célébration cette année était également l’occasion pour le haut-commissariat de l’Inde d’inaugurer une exposition de figures historiques coloniales et pré-coloniales dont Mohandas Karamchand Gandhi (Mahatma Gandhi), apôtre de la non-violence. Shri Rakesh Malhotra, le haut-commissaire de l’Inde, s’est voulu rassurant quant à l’expansion du yoga au Cameroun. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category