Sécurité : on renforce le quadrillage

Le compte rendu de la conférence semestrielle des gouverneurs et leur implémentation sur le terrain au menu de la réunion spéciale présidée hier par le gouverneur du Littoral.

Les préfets et sous-préfets de la région du Littoral sont désormais informés des décisions et recommandations prises lors de la conférence semestrielle des gouverneurs de régions tenue à Yaoundé les 14 et 15 juin. C’était au cours d’une réunion spéciale de sécurité hier à Douala et élargie aux chefs d’exécutifs communaux du Wouri.
Dans le volet sécuritaire, il a été question du renforcement des mesures en vue de la réussite de la Can Total Energie 2021. Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, a précisé qu’il était question de « prendre des mesures sécuritaires à partir de cet instant pour qu’elles soient efficaces avant, pendant et après la Can ». Dans le même registre, il est question de réduire le grand banditisme à sa plus simple expression.
Les responsables locaux ont reçu des consignes en matière de lutte contre ce fléau. Occasion pour le gouverneur du Littoral d’inviter tous ceux qui se livrent au désordre urbain à prendre du recul pour permettre à la capitale économique de respirer. « Sur l’axe de la Douche par exemple, personne n’arrive à circuler parce que les trottoirs sont envahis. Nous allons donc faire un sport quotidien : celui de libérer tous ces espaces. Nous allons travailler en tenue de commandement pour que cette ville frondeuse puisse prendre la direction d’une ville responsable », a annoncé Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.
Au-delà des mesures sécuritaires, la lutte contre le Covid-19 va s’intensifier au même titre que la nouvelle impulsion qui sera donnée à la campagne d’hygiène et salubrité, pour que ce grand rendez-vous de 2022 se déroule dans un cadre assaini. Les questions relatives à la décentralisation ont également été abordées au cours de cette assise. Le thème de la conférence semestrielle des gouverneurs ayant porté sur la décentralisation et l’ordre public, les autorités administratives ont été invitées à accompagner les magistrats municipaux dans l’exécution de leurs plans de campagne. Pour le gouverneur, cet appui est nécessaire afin d’avoir des projets réalisés de manière sécurisée, de façon à conforter la paix et la tranquillité des populations.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category