Forum économique du Qatar : des perspectives pour un nouveau monde

Plusieurs chefs d’Etats et d’entreprises se sont réunis du 21 au 23 juin à Doha pour évaluer les politiques économiques après les bouleversements imposés par la pandémie de Covid-19.

La pandémie de Covid-19 n’arrête pas la réflexion. Mieux, elle s’y invite. Pendant trois jours, des chefs d’Etats, des chefs d’entreprises se sont réunis pour la première édition virtuelle du Forum économique du Qatar à Doha du 21 au 23 juin 2021. Au menu, les nouvelles orientations politiques du monde. La rencontre internationale vise à promouvoir les efforts conjoints des pays, la coopération entre eux, ainsi que le secteur des affaires, pour faire face aux défis et construire ensemble un avenir meilleur pour les peuples. Thème retenu pour les trois jours d’échanges : « New Horizons for Tomorrow ».


Read also : Mandara Plateau Transboundary Project: Stakeholders Fine-tune Implementation Details

A l’ouverture des travaux par visioconférence, l’émir de l’Etat du Qatar, Son Altesse Sheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a relevé quelques challenges imposés et aggravés par la pandémie du Covid-19. Il s’agit de revoir les relations des sociétés modernes avec la nature, les attentes en matière de politique de santé publique, mais aussi la relation de l’Etat avec l’économie et la coopération mondiale. « Ces questions ne peuvent être laissées à l’Etat-nation seul, ni aux lois mondiales du marché et du commerce pour les réglementer », a relevé l’émir du Qatar. Au cours de cette rencontre, plusieurs pays ont partagé leur expérience, notamment pour relever l’économie après ce bouleversement inattendu. Au Qatar, quelques stratégies ont été adoptées pour ne pas sombrer face à la crise. Primo, un secteur de la santé publique renforcé avec un programme national de vaccination. Secundo, un soutien de plus de 11 000 milliards de F (75 milliards de riyals) au secteur privé ; Tertio, la résilience et des mesures non extrêmes dans les procédures d’ouverture et de fermeture.


Read also : Electricity, Water Distribution: Local Small, Medium-size Enterprises Insist On Greater Role

L’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire et le Rwanda sont quelques-uns des pays africains ayant présenté leurs stratégies de survie. Ce forum international reposait essentiellement sur six piliers : « Technologie avancée » ; « Marchés et investissements » ; « Puissance et flux commerciaux » ; « Un monde durable » ; « Un monde plus inclusif » et « le consommateur changeant ». L’événement organisé en partenariat avec Bloomberg, vise à identifier les opportunités, présenter des solutions et repenser le paysage économique mondial sous le prisme du Moyen-Orient. Ce forum s’appuie sur la capacité du Qatar à relier l’Asie à l’Afrique et au-delà, ainsi que sur sa position de leader dans le domaine des technologies énergétiques de transition.


Read also : FMI : le dossier Cameroun sur la table

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category