Préparation du budget : le PM rappelle les priorités

L’intégralité du communiqué de presse rendu public hier à l’issue du Conseil de cabinet du mois de juin.

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Joseph Dion Ngute, a présidé ce jeudi 24 juin 2021 dès 10 heures à l'Auditorium de ses Services, un Conseil de cabinet auquel ont pris part les ministres d’Etat, les ministres, les ministres délégués et les secrétaires d'Etat. 
L'ordre du jour comportait les points ci-après : 
1-    l'exposé du ministre délégué auprès du ministre des Finances sur « le contexte macroéconomique et les orientations de la politique budgétaire de l'Etat pour la période 2022-2024 » ; 
2-    la présentation du ministre de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du territoire sur «le profil du Programme d'Investissement Prioritaire pour la période 2022- 2024» ; 
3-    l'exposé du ministre de la Santé publique sur« la situation de la pandémie du Coronavirus au Cameroun et le point de la mise en œuvre de la stratégie vaccinale ». 
Au terme du mot liminaire du chef du gouvernement, le ministre délégué auprès du ministre des Finances a d'abord présenté le contexte macroéconomique. Il a relevé un taux de croissance situé à 0,7% en 2020 contre 3,7% en 2019, lequel devrait repartir à 3,4 % au cours de l'exercice 2021 pour s'établir à 4,4% en 2022. Pour ce qui est du taux d'inflation, il resterait contenu à 2% en 2022, à la suite d'une légère remontée à 2,1% en 2021. D'une manière générale, l'activité économique maintient un rythme moyen de 5%. 
Par la suite, le ministre s'est appesanti sur les orientations de la politique budgétaire pour la période 2022-2024. Il en ressort que l'action publique sera prioritairement orientée vers la poursuite de la mise en œuvre du Plan global de riposte au Coronavirus ; l'entrée en service des grands projets de première génération ; l'exécution des plans de reconstruction des Régions du Nord-ouest, du Sud-ouest et de l'Extrême-nord ; le renforcement du processus de décentralisation ; le lancement de la Couverture Santé Universelle et la veille sécuritaire. Globalement, une attention particulière sera accordée à la mise en œuvre des réformes structurelles visant à maintenir le Cameroun sur le chantier de l'émergence à l'horizon 2035. 
Le ministre a, enfin, préfiguré les recettes et corrélativement les dépenses budgétaires sur la période 2022-2024, lesquelles pourraient être de 5 649,7 milliards de F CFA en 2022 et de 5 983, 2 milliards de F CFA en 2023. Il a par ailleurs signalé quelques contraintes ainsi que les risques auxquelles pourraient être confrontées les projections réalisées. 
Prenant la parole à son tour, le ministre de l'Economie a fait savoir que le Programme d'Investissement Prioritaire 2022-2024 se fonde sur la Stratégie Nationale de Développement à l'horizon 2030. L'objectif global est de consolider les acquis liés à la mise en œuvre du Document de Stratégie pour la Croissance et l'Emploi et de maintenir la part moyenne de l'investissement dans le budget de l'Etat à 30% au moins, à moyen terme. En sus des priorités identifiées par le ministre des Finances, l'accent sera par ailleurs mis sur la finalisation des activités à mener dans le cadre du Plan d'Urgence Triennal pour l'Accélération de la Croissance et les préparatifs de la Coupe d'Afrique des Nations. 
Après avoir évoqué les critères de sélection des projets qui font l'objet d'une priorisation, le ministre de l'Economie a répertorié ceux d'entre eux qui seront pris en compte dans le budget de l'exercice 2022. Il s'agit, entre autres, du Projet de Développement des Chaines de Valeurs Agricoles; l'aménagement de 10 000 hectares de zones hydro-agricoles dans la localité de Logone Birni ; l'alimentation en eau potable de la ville de Yaoundé à partir de la Sanaga; la construction des lignes de transport électrique 225 Kv Ebolowa-Kribi et 90 Kv Mbalmayo-Mekin ainsi que leurs ouvrages connexes; la réhabilitation de 350 stations SCANWATER sur toute l'étendue du territoire national; le projet d'accélération de la transformation numérique au Cameroun. Au demeurant, la primauté sera donnée aux projets à fort impact socio-économique faisant l'objet d'une maturation probante. 
Dans sa présentation, le ministre de la Santé publique a fait le point actualisé de la situation épidémiologique concernant la lutte contre la pandémie du COVID-19. Les statistiques depuis l'apparition de cette maladie au Cameroun font état, à la date du 23 juin 2021, de 80 858 cas positifs enregistrés, 78 980 patients guéris et 1 324 décès. Pour ce qui est de la vaccination, la première dose a été administrée à 100 099 personnes. Une campagne nationale d'intensification de la vaccination est projetée du 07 au 11 juillet 2021. 
Au terme du débat qui a suivi ces communications, le Conseil a adopté le Document de Programmation Economique et Budgétaire pour la période 2022-2024, qui sera soumis au Parlement en vue du Débat d'Orientation Budgétaire. 
Clôturant les travaux, le chef du gouvernement a instruit le ministre des Finances de veiller à la maitrise de l'endettement public et de proposer des mesures susceptibles d'être appliquées aux entreprises publiques, afin d'améliorer leur productivité et leur rentabilité. Le Premier ministre a également demandé au Ministre en charge de l'Economie de pérenniser les résultats obtenus au cours de la première phase de la Vision 2035, en œuvrant notamment à l'allocation d'une quotepart de 30% du budget de l'Etat aux dépenses d'investissement. Il devra par ailleurs constituer les provisions nécessaires à la finalisation des projets structurants à fort impact socio-économique, en cours d'exécution. Quant au ministre de la Santé publique, il s'attèlera à poursuivre les actions engagées en vue de maintenir une courbe épidémiologique décroissante et prévenir l'avènement d'une troisième vague du Coronavirus. Il lui appartiendra, en outre, d'intensifier la sensibilisation pour une adhésion massive des populations à la vaccination.         . 
    Le Conseil s'est achevé à 12 h 10 mn. 

Yaoundé, le 24 juin 2021

Le secrétaire général des Services du Premier ministre,
(é) FOUDA Séraphin Magloire

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category