Lumière sur l’eurobond 2021

Le Cameroun vient de récolter 450 milliards de F sur le marché international, afin de racheter un Eurobond au montant identique, émis en 2015 et dont le remboursement était prévu en 2025. Un succès donc pour le pays, qui a mis toutes les chances de son côté pour ce retour sur le marché en devises. Au terme de cette opération menée en France par une forte équipe camerounaise que conduisait Louis Paul Motaze, ministre des Finances, on affirme qu’elle n’aura aucun impact sur l’ardoise de la dette nationale. « Cette opération du Cameroun, de par sa conception ne visait pas un apport de ressource ni une augmentation de sa dette. Il s’agissait d’une opération à somme nulle.  Le Cameroun a levé le même montant qu’en 2015 pour tenter de racheter la totalité de celui-ci. Par conséquent, presque la totalité des fonds levés est reparti chez les investisseurs. Le stock de la dette est resté presque inchangé et le Cameroun a bénéficié de la réduction des taux d’intérêt », explique Samuel Tela, directeur de la trésorerie à la direction générale du Trésor, par ailleurs coordonnateur du secrétariat technique de l’Eurobond 2021. Pour en savoir davantage, CT a requis Moh Sylvester Tangongoh, directeur général du Trésor et de la coopération financière et monétaire, rapporteur du comité du pilotage de cette émission.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category