Coopération Cameroun-BAD : une nouvelle dynamique

Une délégation conduite par le directeur général pour la région Afrique centrale s’est entretenue hier avec le ministre des Finances, qui a également reçu le haut-commissaire de Grande-Bretagne.

Serge N’guessan, directeur général de la Banque africaine de développement (BAD) pour la région Afrique centrale était hier chez le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze. A la tête d’une importante délégation de cette banque de développement, Serge N’guessan a, au sortir de l’audience, dit être venu se présenter au Minfi qui est par ailleurs le vice-gouverneur de la BAD au Cameroun. Mais au-delà de la présentation, il était surtout question d’échanger sur la nouvelle façon de travailler, afin que les projets financés par la BAD aient plus d’impact sur les populations bénéficiaires. Dans cette perspective, Serge N’guessan et son hôte ont insisté sur la préparation des projets. « Il faut que nous arrivions à avoir des projets matures pour le Cameroun, de telle sorte que leur mise en œuvre se fasse très rapidement », a précisé le patron de la BAD pour l’Afrique centrale. Pour ce faire, les deux parties ont convenu de travailler désormais avec plus de célérité, pour livrer les projets à temps. « Nous avons signé récemment un accord de financement pour la Ring Road. A la suite de cette signature, certains ont estimé que c’est un vieux projet, tandis que d’autres faisaient montre de scepticisme quant à la réalisation dudit projet. La délégation que je conduis a pour mission de veiller à ce que ce projet soit livré le plus tôt possible », a martelé Serge N’guessan, dont l’institution finance au Cameroun un portefeuille de 30 projets pour une enveloppe de 1340 milliards de F.  
Avant la délégation de la BAD, le Minfi a reçu en audience le Haut-commissaire de Grande Bretagne, le Dr. Christian Dennys-McClure. Au terme des échanges, le chef de mission diplomatique a expliqué, sans plus de détails, que les échanges avaient porté sur le financement de la dette entre les deux pays. S’exprimant sur la récente signature de l’accord de partenariat économique, le Haut-commissaire a indiqué qu’il est question d’œuvrer ensemble pour l’implémentation de ce nouvel accord.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category