Diplomatie : les ficelles de la négociation

La cérémonie de dédicace de l’ouvrage du Dr Boniface Nkobena Fontem a eu lieu hier au campus de l’IRIC, en présence de plusieurs hautes personnalités.

Grand moment d’apprentissage, hier 7 juillet, à l’amphi 250 de l’Institut des Relations internationales du Cameroun (IRIC). C’était à l’occasion de la cérémonie de dédicace du livre « Devenir un négociateur de qualité totale » du Dr Boniface Nkobena Fontem. Un ouvrage qui donne aux professionnels de la diplomatie, et même aux profanes, des ficelles pour une négociation réussie, peu importe le domaine. L’évènement a connu la présence de plusieurs hautes personnalités, parmi lesquels : le Pr. Joseph-Marie Bipoun-Woum, représentant personnel du ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur, le ministre, secrétaire général adjoint de la Présidence de la République, Elung Paul Che, et le directeur adjoint du Cabinet civil, Oswald Baboke, entre autres.
Cette mobilisation peut se justifier par l’importance du thème abordé par l’auteur et son apport dans le domaine de la diplomatie. En effet, pour le Pr Jean-Emmanuel Pondi qui signe l’avant-propos, « ce livre vient combler un vide réel, en particulier en Afrique. Nous avons besoin de négociateurs professionnels qui connaissent les techniques de négociation. Et dans ce livre, vous allez trouver toutes les techniques importantes de la négociation qu’il y a à savoir ». Eloge repris par Etian Eleih Elle, ancien ambassadeur. Le monde connaissant des mutations de plus en plus rapides, le diplomate d’expérience a estimé que plusieurs Etats tels que le Cameroun vont recourir plus souvent à des négociateurs. Pour cela, il faut que ces professionnels maîtrisent bien les contours de cette activité qui permet de prévenir, gérer et résoudre les conflits. 
Pour le directeur de l’IRIC, Daniel Urbain Ndongo, le livre « Devenir un négociateur de qualité totale » est à la fois le résultat d’une recherche approfondie et la conséquence d’une pratique éprouvée de la négociation. L’auteur, Boniface Nkobena Fontem, est en effet un diplomate de carrière. Ce ministre plénipotentiaire a servi au ministère des Relations extérieures et dans plusieurs ambassades camerounaises, avant de devenir chargé de mission au Cabinet civil de la présidence de la République. Il est également enseignant associé à l’IRIC. C’est un donc un homme tout indiqué qui vient de commettre cet ouvrage paru aux Presses universitaires d’Afrique. L’intérêt du livre de cinq parties est rehaussé par la plume du Pr William Zartman, éminent universitaire américain, spécialiste des questions de diplomatie. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category