Filières cacao et café : le Guichet producteurs est fonctionnel

Cet outil de financement qui va permettre aux agriculteurs de bénéficier de subventions a été lancé hier à Yaoundé par les ministres du Commerce et de l’Agriculture.

Le Guichet producteurs, mécanisme de subvention directe des producteurs de cacao et de café a été lancé hier à Yaoundé au cours d’une cérémonie co-présidée par les ministres du Commerce et de l’Agriculture. C’était en présence des producteurs à qui il a été expliqué comment procéder. Ainsi, pour bénéficier de cette prime à l’effort, le producteur doit au préalable ouvrir un compte bancaire puis installer l’application nommée « Guichet producteurs. » Après enregistrement dans cette plateforme et introduction des données sur le producteur et sa parcelle, l’application génère un numéro de référence et un QR-Code. Une fois cette étape franchie, le producteur dépose sa contribution (60%) dans le compte et le Fonds de développement des filières cacao et café complète les 40% restants, la commande chez un fournisseur de son choix est la prochaine et dernière étape. La subvention par planteur est limitée à deux hectares et la plantation doit avoir moins de 30 ans.  
Ils ont suivi très attentivement le mode d’emploi de ce guichet mais surtout remercié le gouvernement pour les efforts consentis pour le développement de ces filières, l’amélioration de la qualité et de la quantité de la production. « Le Guichet producteurs est de nature à procurer à ces derniers les moyens de leurs ambitions par des dotations directes et accrues. Ce sera aussi un outil de modernisation en ce qu’il encourage la bancarisation des producteurs et l’utilisation du numérique au service du développement rural », a précisé Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce. Pour le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, c’est une nouvelle page qui s’ouvre pour le secteur de l’agriculture, ce guichet participe de « la valorisation du producteur qui devient un agent économique responsable». Ce que corrobore Rebecca Kangueu, présidente du conseil d’administration d’une coopérative basée à Melong, région du Littoral qui dira qu’ « avec cet appui substantiel, les plantations vont prendre de la couleur. J’appelle les producteurs à la mobilisation générale pour soutenir ce guichet ». 
Ce nouvel outil de soutien aux acteurs des filières cacao et café devrait participer à l’accroissement de la production. On parle de 640 000 tonnes pour le cacao et 160 000 tonnes pour le café à l’horizon 2030. On devrait aussi avoir une meilleure connaissance de la cartographie des producteurs et des parcelles exploitées sur le territoire. En guise de projection, on parle de près de 500 000 à 700 000 bons d’achat qui devraient être délivrés au cours de cette année pour un montant de 6,350 milliards de F. Dans un premier temps, les producteurs vont bénéficier des subventions de masse constituées d’intrants agricoles. Dans les années à venir, les catégories deux et trois qui permettent de doter les producteurs d’équipements et machines agricoles mais aussi des infrastructures de soutien à la production vont entrer en scène. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category