Amélioration de la qualité de service : le Japon fait un don à la Crtv

La signature du contrat entre l’ambassade nippone et le ministre de l’Economie, a eu lieu hier à Yaoundé, en présence du ministre de la Communication.

La Cameroon Radio Television (Crtv) va voir son offre en équipements de production renforcée. Hier, Alamine Ousmane Mey, ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), a signé avec Tsutomu Osawa, ambassadeur du Japon au Cameroun, l’accord de don pour le projet d’amélioration de l’équipement de production des programmes Tv de cette chaîne de télévision. C’était en présence du ministre de la Communication, René Emmanuel Sadi, par ailleurs président du conseil d’administration de la Crtv. Ce projet financé à hauteur de 145 millions de Yen japonais, soit environ 725 millions de F, est un don du gouvernement japonais pour la dotation en équipements de studio et d’animation de la chaîne nationale à capitaux publics.
Ce don va permettre à la Crtv de se doter d’une vingtaine d’équipements performants destinés à améliorer la qualité des contenus audiovisuels, augmenter les créations et diversifier l’offre en programmes. « Le Japon accorde une grande importance à la coopération dans le domaine de la communication pour la population du Cameroun, parce que c’est un élément très important pour le développement d’un pays. Nous allons soutenir la Crtv dans ses efforts pour améliorer les équipements audiovisuels. Nous souhaitons que le soutien du Japon soit bénéfique pour l’amélioration des systèmes de communication audiovisuelle de la Crtv », a indiqué Tsutomu Osawa. A en croire le diplomate, ce projet centré sur l’humain vise à multiplier les programmes éducatifs et culturels pour l’apprentissage.
Pour le Minepat, il faut se réjouir de ce nouvel appui du Japon, à la veille du grand rendez-vous du football africain au Cameroun. « Ce don s’inscrit dans la perspective de renforcer l’infrastructure de la Crtv qui fait déjà un travail impressionnant. Les ressources financières qui seront mises à disposition, vont renforcer l’action de la Crtv qui est au cœur de la nation, mais qui veut aussi être au cœur de la sous-région et du monde », a relevé Alamine Ousmane Mey. Cet accompagnement du Japon n’est pas nouveau. Selon le Minepat, le pays a déjà accompagné la chaîne nationale dans le déploiement de ses infrastructures de communication, notamment l’extension du réseau radio dans certaines régions du Cameroun. En 2007, le Japon a également participé à la restauration des équipements radio Fm du Poste national et de quatre stations régionales.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category