« Les nationaux représentent une option crédible »

Simon Paley, directeur général Tradex.

Quel est le regard que Tradex porte sur le secteur pétrolier aval aujourd’hui ?
A la faveur du décret de novembre 2000 qui consacre la libéralisation du secteur pétrolier aval, de nouveaux acteurs, essentiellement nationaux, ont fait leur entrée dans l’activité de distribution des produits pétroliers. L’arrivée de ces opérateurs sur le marché a coïncidé avec le désengagement de certaines filiales de multinationales présentes sur le territoire. Les nationaux ont donc dû très tôt s’engager à représenter une option crédible aux acteurs historiques sur le départ et, ont au fil du temps, engrangé de substantielles parts de marché.
Aujourd’hui, le segment de la distribution des produits pétroliers affiche une vitalité soutenue, malgré un contexte économique mondial difficile, marqué par une crise sanitaire dévastatrice et un ralentissement des investissements. Le réseau de stations-service est en croissance et on note une réelle volonté de l’ensemble des acteurs d’assurer la disponibilité en quantité et temps, des produits pétroliers sur l’ensemble du territoire national. Le secteur pétrolier aval continue de créer des emplois y compris dans d’autres secteurs, et contribue directement au développement des localités qui abritent les points de vente, par des actions vis-à-vis des communautés, s’inscrivant dans la Responsabilité sociétale des entreprises.

De quelle manière pensez-vous que Tradex a contribué au dynamisme du secteur et à l’économie nationale ?   
Tradex se fait remarquer dès son entrée dans la distribution, par la forme architecturale innovante de ses points de vente, la qualité de ses produits et la qualité de service offerte dans ses stations-service. Dopée par ces atouts et forte du soutien actif de la Société Nationale des Hydrocarbures (Snh), sa maison-mère, Tradex se développe rapidement et se hisse au classement des 10 plus grandes entreprises du Cameroun. Plusieurs autres opérateurs s’en inspirent et, son dynamisme pousse des confrères à relancer l’investissement dans la rénovation et même la construction de points de vente. On peut donc dire que de manière globale, le développement de Tradex a eu un impact sensible sur la distribution des produits pétroliers.
Concernant la contribution à l’économie nationale, il convient de préciser que Tradex a approvisionné, en carburants et lubrifiants, l’essentiel des projets structurants mis en œuvre par l’Etat du Cameroun. L’entreprise a également assuré pendant des années, dans un contexte de crise énergétique, la mise à disposition du combustible pour le fonctionnement des centrales thermiques d’urgence. Vis-à-vis des ménages, Tradex a développé et mis sur le marché une bouteille de gaz révolutionnaire, dont les propriétés apportent de la quiétude à la ménagère dans ses activités domestiques. Par ces différentes facettes de son activité, Tradex s’affirme comme un partenaire majeur du développement. En outre, la société contribue à l’économie nationale par la création de plus d’un millier d’emplois directs et indirects, des contributions substantielles au Trésor public en termes d’impôts, taxes et prélèvements divers, ainsi que la génération d’un volume d’affaires important en direction de nombreuses entreprises, petites, moyennes ou grandes, impliquées dans son développement. Ces performances ont permis à Tradex de se hisser au 2ème rang dans son secteur d’activité.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category