Assemblée nationale : le député Ngahane est mort

L’élu Rdpc Wouri-Est et homme d’affaires a rendu l’âme samedi 31 juillet à Douala, à 72 ans.


Isaac Ngahane n’est plus. Le député Rdpc Wouri-Est et homme d’affaires réputé, a définitivement rangé son écharpe tricolore ce samedi 31 juillet 2021 aux environs de 21h30 dans une formation sanitaire à Douala. Vincent Ngambou, adjoint au maire de la commune d’arrondissement de Douala III et ami de longue date du défunt, a indiqué que le député souffrait depuis novembre 2020 d’une insuffisance rénale. Malgré tout, il continuait d’assister aux différentes sessions parlementaires, lui qui était président de la commission de l’éducation et de la formation professionnelle à l’Assemblée nationale. Membre du Comité central du Rdpc depuis le congrès de 2011, le défunt a passé 13 années au Parlement, entre 2002 et 2007, puis de 2013 à son décès samedi.
L’homme menait de nombreuses actions au sein de sa chapelle politique. Les plus récentes étant la distribution de près de 6000 masques et de gel hydro-alcoolique à des militants de son parti en avril 2020, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 ; la construction d’un forage en novembre à la chefferie Madagascar ; sa contribution de plus d’un million de F lors de la mise à jour du sommier politique du Rdpc pour faciliter la photocopie des fiches... On lui reconnaît aussi son humanisme au sein de sa famille politique et en dehors, avec le soutien aux personnes vulnérables.
Isaac Ngahane était aussi un homme d’affaires à la tête de plusieurs entreprises. Notamment le groupe Idéal, dont la principale activité était la vente de vêtements de luxe et de titres de voyage. Il apportait aussi son expertise dans le domaine des travaux publics, avec quelques réalisations çà et là. Le député, homme d’affaires et père de famille qui quitte ce monde, quelques années après son épouse, laisse de nombreux enfants et une famille politique éplorés.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category