Sud : la mise en place d’abord

La collectivité territoriale décentralisée, après le vote de son budget, travaille actuellement à l’élaboration des projets de développement.

Pour impulser le développement et mettre définitivement en marche le train de la décentralisation, il a fallu attendre le mois de juin, pour voir le Conseil régional du Sud se doter d’un budget. Une dotation de 3 milliards de F qui a été votée par les conseillers régionaux le 11 juin. C’est à cette occasion que des indications claires ont été données quant à l’utilisation de cette dotation octroyée par l’Etat. Ainsi, ce montant, de l’avis d’Emmanuel Mve Elemva, président du Conseil régional, préparé en cohérence avec la politique sociale et économique de la nation, va permettre l’opérationnalisation de cette structure, et à la préparation des documents de travail devant permettre la réalisation des projets sur le terrain dans les années à venir. 
Ce premier budget, réparti à hauteur de 40% pour le fonctionnement et 60% pour l’investissement, ne repose pas sur des prévisions de recettes à recouvrer, mais plutôt sur la provision octroyée par l’Etat, en guise de dotation générale de la décentralisation. « Dotation de démarrage, elle ne sera pas consacrée à la réalisation des projets de développement sur le terrain », a expliqué Emmanuel Mvé Elemva. Par contre, ces fonds devraient permettre la mise en place effective du Conseil régional du Sud et l’élaboration des documents de planification et de cadrage budgétaire.
Bien avant, les conseillers régionaux ont vu leurs capacités renforcées au terme d’un séminaire, tenu quelques jours avant le vote du budget, dont le thème était : « La région : socle du progrès social et économique inclusif et durable ». Ils ont donc été outillés sur les enjeux de la décentralisation. Et l’on peut dire aujourd’hui que les conseillers régionaux disposent des outils leur permettant de baliser le travail qui est le leur aujourd’hui. Selon Emmanuel Mve Elemva, le Conseil régional du Sud est à un tournant définitif pour le développement, disposant de ses premiers outils indispensables, pour son fonctionnement et sa marche historique vers l’avant.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category