Rentrée administrative : le coup d’envoi donné

Hier à Yaoundé, le Pr. Pauline Nalova Lyonga, ministre des Enseignements secondaires a prescrit discipline et respect des mesures barrières pour lutter contre le Covid-19.

Le cap de l’année scolaire 2021-2022 est fixé au ministère des Enseignements secondaires. Hier, en clôturant la première édition de « Vacances utiles au Minesec » hier à Yaoundé, au Centre d’éducation à distance, le Pr. Nalova Lyonga a également lancé la nouvelle année scolaire qui débute le 5 septembre prochain. Les élèves reprendront le chemin de l’école dans un contexte marqué par la présence du coronavirus comme l’année dernière. Pour cette nouvelle année scolaire qui approche à grands pas, le ministre annonce que les cours à distance seront maintenus, ainsi que le système de mi-temps. Toujours dans le but de limiter la propagation du Covid-19, elle a encouragé les élèves à continuer à observer le respect des mesures barrières de lutte contre le Covid-19 et à se faire vacciner. Selon elle, le Covid-19 doit être l’occasion pour le ministère des Enseignements secondaires de perfectionner l’enseignement à distance. Tout ceci demande une forte implication de toute la communauté éducative. Enseignants, élèves et parents sont ainsi invités à intégrer définitivement les cours à distance puisque le contexte sanitaire exceptionnel l’impose une fois de plus. Pour ce faire, les inspecteurs pédagogiques et tout le corps enseignant doivent se mettre à jour concernant les nouvelles technologies.
Nalova Lyonga s’est longuement appesantie sur le respect de l’opération « Clean School ». Un projet qui vise à assainir l’environnement scolaire et aussi l’attitude de l’apprenant. Elle a précisément recommandé des espaces de divertissement et une hygiène irréprochable des toilettes. « Je vous invite à dénoncer les établissements qui n’entretiennent pas vos espaces de vie. Car il est difficile d’acquérir les connaissances dans un espace qui ne respecte pas les normes d’hygiène », a-t-elle fait savoir. « Le Clean School n’est pas seulement physique. C’est également l’attitude de l’apprenant. Un bon élève doit éviter les drogues, les violences. Il ne doit pas non plus emmener du matériel dangereux à l’école », a ajouté le ministre. Côté pédagogique, le Minesec a fait savoir que l’année dernière avait été marquée par un taux de réussite élevé. Afin de rester sur cette lancée, de nouveaux curricula et d’autres innovations sont en train d’être mis en place. Concernant la première édition de « Vacances utiles au Minesec », le ministre s’est réjoui des performances acquises par les élèves pendant trois semaines au Centre d’éducation à distance. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category