Stratégie nationale de développement : l’apport des sciences sociales en examen

La deuxième édition de la semaine consacrée à cette discipline ouverte mardi à Yaoundé entend faire ressortir la contribution ces disciplines.

« Sciences sociales et atteinte des objectifs de la SND30 au Cameroun ». Tel est le thème retenu pour la deuxième édition de la semaine de recherches en sciences sociales qui se tient à Yaoundé depuis mardi « Nous préparons l’arrimage du système national de la recherche à la Stratégie nationale de développement (SND30) qui est une boussole pour ce qui concerne les actions de développement à l’horizon 2030 », a expliqué Albert Jiotsa, président du Comité d’organisation de cet événement. 
Cette édition s’articuler autour de deux sous-thèmes. D’abord, la transformation structurelle de l’économie et la promotion de l’emploi. Selon Albert Jiotsa, il s’agit d’une thématique qui va en droite ligne avec la SDN30 et qui va permettre de montrer le rôle des sciences sociales dans l’atteinte des objectifs de la SND30. Ensuite la pratique de l’interculturalité en milieu scolaire. « Il s’agit de voir comment les énergies et les forces positives peuvent se mettre ensemble pour construire le pays », a-t-il ajouté. Au cours des travaux, il est présenté au public les résultats des travaux des chercheurs et universitaires à travers des échanges constructifs et contributifs sur les problèmes auxquels font quotidiennement face les Camerounais. 
Pour Gilbert Taguem Fah, Inspecteur général et représentant du Minresi, la transformation structurelle des économies à travers l’industrialisation apparaît dès lors comme un point de passage incontournable pour le développement et figure au premier plan des agendas de développement définis par les Etats et les organisations internationales, notamment l’Agenda 2063 de l’Union africaine, qui recommande une accélération du processus d’industrialisation dans le but d’assurer une modernisation des structures productives à l’horizon 2063. Pleinement engagé dans cette dynamique, le Cameroun nourrit des ambitions pour le développement de son économie et la transformation de sa structure productive. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category