Journée mondiale des pharmaciens : sus aux médicaments illicites !

Les activités y relatives lancées le 15 septembre dernier à Yaoundé.

Le 25 septembre prochain est Journée mondiale des pharmaciens. Pour commémorer de la plus belle des manières cet événement, l’Ordre national des pharmaciens du Cameroun (ONPC) annonce une série d’activités à travers le pays. Mais avant cette  célébration sera surtout l’occasion pour la profession, de réaffirmer son combat contre la vente illicite des médicaments. En effet, l’activité de ventre illicite des médicaments représente environ 45% du marché global. 50% des médicaments camerounais sont dans le circuit illicite et plus de la moitié des populations ne se rendent pas en pharmacie. Une pratique qui détériore la santé des populations d’après Dr Franck Nana, président de l’ONPC qui était face aux femmes et hommes des médias le 15 septembre dernier à Yaoundé. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles deux sous-thèmes ont été retenus pour commémorer cette journée au Cameroun. A savoir : « Les médicaments de la rue : Aubaine pour les patients ou véritables fléaux de santé publique ? » et « Le pharmacien : Soldat dans l’arsenal thérapeutique dans le traitement du Covid-19 ». L’occasion sera donnée pour prévenir sur les dangers de cette pratique. 
 Pendant dix jours, il est prévu des échanges multisectoriels afin de contribuer à l’amélioration du système de santé et de promouvoir une consommation responsable des médicaments et des services de santé. Le programme prévoit des marches sportives dans les villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam et Bertoua, une conférence sur le rôle du pharmacien dans le programme de lutte contre le VIH. Il y aura également des séances de sensibilisation sur le bon usage des médicaments et sur les métiers du pharmacien à Mbanga. Ainsi que la visite à la prison de Bamenda et la table ronde sur la pharmacie hospitalière, entre autres. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category