Grand prix cycliste international Chantal Biya : les derniers détails

Les étapes, l’état des préparatifs, les 10 équipes participantes ainsi que les innovations de la course ont été présentés hier à Yaoundé en présence du ministre Narcisse Mouelle Kombi.

693,5 km à parcourir. Trois régions à sillonner. A savoir, l’Ouest, le Centre et le Sud. Le tout en cinq étapes. Soit une en circuit fermé (critérium) et quatre en ligne. Ainsi se présente la 21e édition du Grand prix international Chantal Biya. Les contours de l’édition de la course à l’indice 2.2 de l’Union cycliste internationale (Uci) ont été présentés hier à l’Hôtel Hilton de Yaoundé. C’était en présence du ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi. Durant cinq jours, le peloton de la course aura droit à des étapes aux profils variés. En l’occurrence des plats, des faux plats, quelques faux plats montants et des terrains vallonnés. 
La plus longue étape sera la dernière. Sur une distance de 168 km, elle va relier les villes de Sangmelima et de Yaoundé. Pour la première fois, le Grand Prix va déposer ses valises dans la région de l’Ouest. Plus précisément dans la ville de Bangangte, dans le département du Nde, hôte de la première étape le 6 octobre prochain. La ville de Ntui également dans le département du Mbam-et-Kim accueillera pour la première fois la caravane de cette course. Ce sera lors de la deuxième étape qui va s’ébranler de Bafia à Ntui en passant par Obala. Les 10 équipes sur la ligne de départ ont confirmé leur participation. Il s’agit de quatre équipes africaines : Benin, RDC, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, quatre équipes européennes : Martigues, club de la défense, Dukla Bystrica (Slovaquie), Global Cycling (Hollande) et deux équipes camerounaises : Snh Velo Club et l’équipe nationale. 
Des équipes qui seront à la chasse des sept maillots en jeu. Il s’agit du maillot rose dédié au vainqueur d’étape, du maillot noir pour le premier camerounais de l’étape, du maillot bleu pour le premier camerounais au classement général, du maillot blanc réservé au meilleur jeune au général, du maillot vert revenant au premier au classement au point et du maillot jaune, le plus convoité, propriété du premier au classement général. Max Michaud, le président du collège des commissaires de course désigné par l’Uci est attendu à Yaoundé ce dimanche. 
Au cours de la présentation d’hier, un accent particulier a été mis sur le cahier des charges presse édicté par l’Uci. Un aspect qui fera l’objet d’une grande attention de l’Uci au même titre que le respect de son protocole sanitaire contre le coronavirus. Satisfait du degré d’avancement des préparatifs, le ministre Narcisse Mouelle Kombi a salué le dynamisme affiché par la Fédération camerounaise de cyclisme (Fecacyclisme). Honoré Yossi, le président de la Fecacyclisme pour sa part a formulé des remerciements à l’endroit de la première Dame, Chantal Biya, la marraine de la course et à son époux, Paul Biya, pour la qualité des infrastructures routières. Car, il n’y a pas de cyclisme sans routes. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category