Yaoundé: Le « Marché Ongola » inauguré

Le complexe commercial, construit par la Communauté urbaine a été mis en service hier, par le ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam

Deux semaines pratiquement après l'inauguration du Monument de l'unité, la Communauté urbaine de Yaoundé vient encore de livrer une autre de ses réalisations : le Marché Ongola au lieudit « SHO ». Un espace marchand surtout dédié au recasement des vendeurs à la sauvette qui encombrent l'Avenue Kennedy, ainsi que les artères du marché central de Yaoundé. Ledit complexe a été dévoilé au public et mis en service hier, 29 septembre par le ministre de la Décentralisation et du Développement local (Minddevel). Georges Elanga Obam, estime que cet espace marchand propice aux transactions commerciales participe aussi à la rationalisation de l'espace urbain. Dans cette logique, en plus de mettre en exergue la coopération décentralisée et l'intercommunalité, « le Marché Ongola œuvre aussi à l'embellissement endogène de Yaoundé, siège des institutions de la République ».

Bâti sur une superficie avoisinant l'hectare, ce complexe commercial comprend 176 boutiques, 26 boxes, trois hangars de près de 300 places. En son cœur est logé un bloc administratif, avec des toilettes modernes ayant une grande capacité d’accueil. Une infirmerie pour premiers soins comportant un laboratoire pour examens basiques a aussi été construite. Un restaurant avec terrasse également. Une sécurité incendie a aussi été mise en place. Les travaux de construction de ces six blocs de bâtiments ont duré 13 mois. L'aire de jeu pour enfants et les parkings seront aménagés dans un proche avenir, a indiqué Luc Messi Atangana, maître d'ouvrage. Le maire de la ville de Yaoundé a par ailleurs déclaré que cette réalisation était loin d’être la dernière. « D'autres d’envergure suivront », a-t-il promis. En clôturant leurs allocutions, le Minddevel et le maire de la ville ont doublement interpellé les vendeurs à la sauvette, principaux bénéficiaires de l'ouvrage à occuper effectivement l'espace à eux dédié, et d’en faire bon usage. Le ministre Georges Elanga Obam, les a particulièrement invités à un « dialogue étroit avec les autorités municipales pour une gestion pérenne et paisible du complexe commercial. »

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category