Grand Prix cycliste international Chantal Biya : Artuce Tella s’accroche

Le coureur camerounais conserve la tunique malgré la victoire au sprint de Lukas Kubis hier au terme de la deuxième étape longue de 129,1 km entre Bafia et Ntui.

Debout derrière la ligne d'arrivée, Bafia-Ntui, Oumarou Daouda, le mécanicien de Snh Vélo Club a le regard fixé sur l'arche rose. Tellement concentré hier, il ne répond pas à une boutade d'un membre de la caravane. De sa position, il sait déjà que ce sera une arrivée groupée. Soudain, il saute de joie, les étoiles pleines dans les yeux. Dans le groupe de tête se trouve Artuce Tella, l'un de ses protégés. Le maillot jaune reste sur les épaules du coureur camerounais à l'issue de cette 2e étape, gagnée par Lukas Kubis. Le sociétaire de Banska Brystica de Slovaquie a parcouru les 129,1 km en 3h 24 min 06 sec pour une vitesse moyenne de 37,9 km. Il est suivi de Luuk Schuurmans de Global Cycling Team de Hollande et de Axel Taillandier de Club de la Défense de France. Ils sont d'ailleurs 18 à avoir obtenu le même temps hier après-midi à Ntui.
Le départ de la 2e étape, à la place des fêtes de Bafia a été lancé avec près de 90 minutes de retard. A l'origine, la sortie de route du camion qui transportait les vélos des cyclistes lors du transbordement effectué hier matin entre Bangangte et Bafia. A cause la pluie diluvienne, la chaussée est devenue glissante. Plus de peur que de mal, puisqu'un autre camion arrivera sur les lieux pour porter les engins des coureurs. Une fois ceux-ci arrivés, il faudra une quarantaine de minutes pour que tout soit effectif afin de donner le départ de la course. Dès le début, les coureurs de la Snh Vélo Club sont en tête de course. L'un des leurs, Rodrigue Kuere Nounawe occupe la troisième position lors du premier sprint qui intervient après 34,2 km de course. Le Burkinabé Bachirou Nikiema et Jacques Zang Ondoa de l'équipe nationale du Cameroun sont respectivement premier et deuxième. Après une heure de course, la vitesse moyenne est de 43km/h. A partir de la deuxième heure de course, cette vitesse baissera pour passer à 40 km/h. Dans le deuxième sprint intermédiaire, aucun camerounais n'est présent. Par contre, le Burkinabé Paul Daumont franchit le premier cet obstacle. Il est suivi par son compatriote Souleymanou Kone et de David Kasko de Banska Brystica de la Slovaquie. Bien que perturbé par une crevaison, Paul Daumont réintègre sans difficulté le peloton. Il sera le premier à arriver à l'unique Grand prix de la montagne de troisième catégorie, matérialisé à 2,8 km de l'arrivée de cette étape. Il est suivi de Lukas Kubis de Banska Brystica de Slovaquie et d'Ismaël Voukeng Kemtsop de l'équipe nationale du Cameroun. L'arrivée en groupe permet à Artuce Tella de conserver son avance de 15 secondes sur ses suivants immédiats que son notamment Lukas Kubis de Banska Brystica de Slovaquie, Jordi Slootjes de Global Cycling Team de Hollande et son coéquipier et capitaine, Clovis Kamzong Abossolo.
La troisième étape de l'édition 2021 du Grand prix cycliste Chantal Biya va se courir aujourd'hui sur l'axe Yaoundé-Ebolowa-Nkolandom, long de 167 km. 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category