Section Rdpc Océan-Sud II : Grégoire Mba Mba élu

La commission électorale de section a proclamé, hier, les résultats du vote organisé dimanche dernier.

« L’heure de mouiller véritablement le maillot a sonné ». Voilà les premières paroles de Grégoire Mba Mba comme président de section RDPC Océan-Sud II.  Le sénateur a été élu par ses camarades du parti le 10 octobre 2021. Pour le nouveau président de section, c’est le RDPC qui gagne à la fin, au-delà de tout malentendu entre les candidats. Le calumet de la paix fumé, c’est dans l’amitié et la fraternité que le processus de renouvellement des organes de base du RDPC à Kribi II s’est déroulé. La fin de cette opération annonce un vent nouveau dans cette circonscription qui veut continuer à être un bastion imprenable du parti du « flambeau ardent ». « Ma mission principale est de faire revenir dans nos rangs, nos camarades qui ont rejoint les autres partis politiques », fait savoir le sénateur Grégoire Mba Mba, le nouveau président de section RDPC Océan-Sud II. Pour lui la flamme du Renouveau doit continuer à briller à Kribi. La cité balnéaire a alors choisi ses hommes et femmes. « Ils sont à la hauteur des défis qui les attendent. Ce sont des militants chevronnés », estime Claude Fotso, habitant de la ville et militant. 
Il était environ 18h hier lundi11 octobre, quand la commission électorale de section rendait sa copie. Un geste qui bouclait ainsi le processus de renouvellement des organes de base du RDPC dans le département de l’Océan. Il y a eu des incompréhensions, de l'engouement et de la vitalité militante. Selon la présidente de la commission départementale de contrôle de ces opérations dans l’Océan, la ministre Minette Libom Li Likeng, les divergences observées sont l'expression de l'engagement passionnel des militants. Le président de la commission régionale de coordination du processus pour le Sud, le ministre d’Etat, Pr Jacques Fame Ndongo, venu à Kribi la semaine dernière pour calmer les esprits, rappelait alors que le RDPC restait et demeurait une et une seule famille. Pour tous les nouveaux responsables finalement élus, l’heure est à présent au travail sur le terrain.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category