Véhicules Star of Africa Made in Cameroon : que sont-ils devenus ?

Le lancement de ce projet d’assemblage de voitures initié en 2012 a été plusieurs fois reporté. A ce jour, les responsables, tout comme les premiers spécimens, sont difficilement repérables.

L’une des dernières sorties médiatiques des responsables de l’entreprise Cameroon Automotive Holding Company (CAHC), promotrice des véhicules Star of Africa (Made in Cameroon) remonte à octobre 2017. A l’occasion de cette conférence de presse, l’on annonçait le lancement de ce projet d’assemblage de véhicules pour janvier 2018. Après deux reports, notamment en 2014 et 2015. En avril 2017, les responsables de la CAHC ont organisé le 1er salon automobile du Cameroun, baptisé « China Cameroon Auto Show ». Un évènement qui avait pour but de rassurer l’opinion de ce que cette initiative allait finalement sortir de terre, renseignent des sources. 
Pendant cet « Auto Show », les premiers spécimens des véhicules avaient été présentés au public au Palais des sports de Yaoundé. On avait ainsi découvert 20 prototypes constitués de berlines, 4x4, de camions, de fourgonnettes, de bus, etc. Même le site de construction de l’usine de production des véhicules avait été localisé à Kribi, au sein du complexe industrialo-portuaire. Quatre ans plus tard, les promoteurs de ce projet initié en 2012 sont introuvables. Tout comme il est désormais difficile de voir les premiers spécimens présentés lors du Salon automobile du Cameroun. On espère que le véhicule DTA 001 présenté le 6 octobre dernier lors de la première journée de l’innovation technologique, ne connaîtra pas le même sort.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category