Ligues régionales de la Fecafoot : les candidats sont connus

La commission électorale a publié samedi dernier les listes des postulants aux postes lors des prochaines élections.

Le processus électoral en cours à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) va bientôt appeler au renouvellement des organes dirigeants des ligues régionales. A cet effet, la commission électorale a publié le 6 octobre dernier, un communiqué relatif à l’ouverture des candidatures aux postes à pourvoir. Après le rapport de la chambre d’instruction de la commission éthique de la Fecafoot de vendredi dernier, la commission électorale a publié la liste des candidats aux postes de président, vice-présidents, membres, des conseils d’administration. Mais aussi des délégués aux assemblées générales régionales.
De ces listes, on retient qu’il n’y aura pas véritablement de compétition électorale au poste de président dans trois régions. Il s’agit de l’Adamaoua, du Nord et du Centre où la candidature de Léon Aimé Zang, l’actuel président d’Apejes de Mfou, a été validée. Parmi les délégués, les présences de Robert Bapooh Lipot, Jacques Yoki Onana et de l’honorable Koa Luc, trois personnalités politiques, sont à signaler. Dans les régions de l’Est et du Littoral, les électeurs auront le choix entre trois candidats. Dans le Littoral, on relève la candidature d’Adalbert Mangamba Mangamba au poste de vice-président et celles d’Eugène Ekeke, Samuel Eto’o ou encore Eboa Elame comme délégués. Dans le Sud, Celine Eko, actuelle présidente de la Ligue de football féminin du Cameroun, est en course pour le poste de président. Dans la ligue régionale de l’Ouest, il y aura un beau duel entre Joseph Feutcheu et François Kouedem, candidat à sa propre succession. L’actuel président intérimaire de la Fecafoot figure parmi les délégués. Tout comme Robert Atah Bahazah, dans la ligue du Nord-Ouest et Joshua Nambangi Osih, dans la ligue du Sud-Ouest. 
La commission électorale a fait également la lumière sur le rejet de certaines candidatures. C’est le cas de Saint Fabien Mvogo, encore hors-course pour sa succession suite à un avis défavorable de la commission d’éthique. Même motif pour Marlène Emvoutou Aka’a au poste de président de la ligue régionale du Sud. Le désistement du colonel Benoît Raoul Akini a également été constaté.  La candidature de Gilbert Kadji a quant à elle été rejetée pour dossier incomplet. Conformément au code électoral de la Fecafoot dans son article 29 alinéa 1, la saisine de la commission des recours est recevable jusqu’à ce jour.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category