Journée de la femme rurale : Okola dans la mouvance

Plus de 154 associations de femmes rurales ont exposé leur savoir-faire et produits vendredi dernier.

Ce vendredi 15 octobre, tout Yegassi est en branle. L’ambiance est loin des jours ordinaires dans ce village situé dans l’arrondissement d’Okola, département de la Lékié. Il a accueilli pour le compte du département, les festivités de la Journée internationale de la femme rurale. Plus de 2000 femmes issues de 154 associations des neuf arrondissements de la Lékié ont répondu présentes à la grande rencontre riche en sons et couleurs. 
Tout a été soigneusement organisé par les membres de la commission départementale de cette célébration, ayant à sa tête la nommée Anne Virginie Edoa, présidente. Les femmes, toutes belles dans leurs tenues pagnes, ont célébré la terre et ses merveilles. Foire d’exposition et grand défilé ont constitué les grands moments de la rencontre présidée par le représentant du préfet de la Lékié, Yves Kevin Bidoung. La grande foire d’exposition qui a d’ailleurs attiré une foule immense a permis de mettre en valeur plusieurs produits agricoles et artisanaux. A tout seigneur tout honneur, le maire d’Okola, Vincent Noah a reconnu le rôle primordial que la femme, considérée ici comme « seigneur », joue dans le ravitaillement des ménages en produits vivriers. Selon lui, la main d’œuvre agricole est essentiellement constituée des femmes dans son arrondissement. « Ces amazones de la terre ont besoin de notre soutien », a-t-il relevé, tout en reconnaissant les difficultés auxquelles les femmes rurales font face. Comme solutions à venir, Vincent Noah a promis de moderniser la méthode de travail des femmes rurales en mettant à leur disposition des semences améliorées, désenclaver les routes, entre autres, afin de les aider à réaliser leurs projets. Pour conclure en beauté, plusieurs matériels agricoles ont été offerts à ces femmes. Notamment des brouettes, râteaux, houes, machettes, ainsi que les d’intrants agricoles.
Pour rappel, la grande manifestation de ce vendredi est l’apothéose d’une semaine d’activités qui se sont déroulées jusque-là sur le même lieu. « Nous nous félicitons de la réussite de toutes ces activités. Nous avons célébré les femmes rurales pour le rôle important qu’elles jouent dans la société en général et pour la préservation de la sécurité alimentaire en particulier. L’enjeu ici est d’amener ces femmes à se distraire, reconnaître leur valeur et avoir confiance en elles-mêmes », a assuré Anne Virginie Edoa, présidente de la commission départementale de la Journée internationale de la femme rurale.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category