Logements sociaux : Pitoa dans la danse

La phase pilote d’un nouveau projet de production de 200 unités à Pitoa a été lancée le 16 octobre dernier par le Minhdu, Célestine Ketcha Courtès.

Une équipe de quatre opérateurs. Le 16 octobre dernier, Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu), par ailleurs PCA de la Société immobilière du Cameroun (Sic), a procédé au lancement des travaux de production des logements sociaux de Pitoa, ville située à une dizaine de kilomètres de Garoua. Le Minhdu, la Sic, la Cimencam et la Mipromalo expérimentent un nouveau projet de construction de 2000 logements sociaux dans les 10 régions du pays. A raison de 200 logements par région.  Pour la phase pilote, Pitoa a été choisie.  50 logements seront ainsi construits dans un premier temps dans la localité de Tingling, à Pitoa. Un logement-témoin a déjà été réalisé sur le site avec la brique de terre.  D’où le nom « Projet terre-ciment ». Likiby Boubakar, DG de la Mission de promotion des matériaux locaux (Mipromalo), Amadou Sardaouna, DG de la Sic, ont salué la synergie d’actions qui a conduit à l’aboutissement heureux de ce projet.  
 Le rôle majeur joué par le ministère de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu) qui a mis une parcelle de terre de 10 hectares dans la localité de Tingling à Pitoa à la disposition du projet a été exalté. Les autorités municipales n’ont pas tari d’éloges sur cette opération qui contribuera au renforcement de « l’intégration nationale », s’est réjoui le premier adjoint au maire de Pitoa. Benoît Galichet, DG de Cimencam, souligne que les Cimenteries du Cameroun participent à ce projet innovant parce que qu’elles veulent « garantir et faciliter un accès au logement décent, au moindre coût, à une large majorité de Camerounais. »  La première phase de construction de 50 logements a un coût de 3,4 milliards de F cfa.  A terme, 142 villas seront construites. Une nouvelle cité avec toutes les commodités est donc en gestation à Pitoa. Des infrastructures socio-éducatives, notamment les écoles, un centre de santé, les aires de jeu seront également réalisées. Le quatuor s’engage ainsi dans un vaste projet d’aménagement du territoire au niveau régional. Célestine Ketcha Courtès, ministre de l’Habitat et du Développement urbain, a annoncé que des centaines d’emplois seront créés lors de la phase de construction et d’exploitation. Elle a rappelé l’engagement du chef de l’Etat, Paul Biya, à faire du logement social une priorité. Le Minhdu a également loué le partenariat gagnant-gagnant qui lie les quatre opérateurs.  
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category