« Nous sommes prêts à accueillir les différentes équipes »

Ernest Nkou Etoundi, Coordonnateur du site de Yaounde-Mfandena.

Le stade omnisports de Yaounde a subi quelques intempéries durant le Championnat d’Afrique des Nations. Des travaux de rénovation ont-t-ils été réalisés dans ce sens ?
Le stade omnisports de Mfandena est une infrastructure déjà homologuée par la CAF ayant récemment abrité la CAN féminine de 2016 et le CHAN édition 2020. Pour le rendre davantage fonctionnel, quelques travaux de réhabilitation se sont imposés et sont en cours de réalisation. Nous pouvons citer, entre autres la rénovation du plancher de la Tribune ouest, la réfection de l’ouvrage portant les sièges de la tribune Est, côté Nord confiée à l’entreprise Razel. En dehors de ces travaux de grande envergure, la préparation de la CAN nous impose le rafraîchissement de certaines parties de cette infrastructure et l’amélioration de l’alimentation en eau assurée par Camwater. Concernant le niveau de préparation, en dehors des travaux sus visés, la Poule de Mfandena est prête à accueillir les différentes équipes. Les pelouses et vestiaires du stade de compétition et des terrains d’entraînement (annexe 1 et stade de Ngoa Ekelle) étant bien fonctionnels.

Comment entrevoyez-vous cette fête du ballon rond sur ce site ?
L’objectif visé est que ce site produise le meilleur spectacle possible. Pour cela, il faut prendre les dispositions qui s’imposent sur le plan organisationnel. C’est quelque chose qui n’est pas facile. Il faut avoir tous les différents intervenants, aussi bien au niveau de la sécurité, les stadiers, etc. A ce niveau-là, des dispositions sont déjà en train d’être prises. En général, il faut que tout se passe bien sur le plan organisationnel.

Faites-vous face à des difficultés particulières durant ces préparatifs ?
Nous n’avons pas de difficultés particulières. Le gouvernement a pris toutes les dispositions pour que tout se passe bien. Une mission de haut niveau dépêchée par le chef de l’Etat est passée s’assurer que tout est en train d’être fait pour que le Cameroun mette à la disposition de la CAF, le moment venu, des infrastructures de bonne et grande qualité. Le Comité local d’organisation est fortement mobilisé, sous la conduite de son président, le Professeur Narcisse Mouelle Kombi, pour organiser une belle compétition sur tous les sites, y compris celui de Mfandena présidé tout comme Olembe par Nasery Paul Bea, Gouverneur de la région du centre
 
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category