Pleins feux sur le groupement Bandjoun

Un ouvrage collectif paru chez L’Harmattan met en lumière cette communauté de l’Ouest Cameroun.

Le projet de livre sur la « Chefferie de Bandjoun, le pari de l’excellence. Le festival Msem Todjom à la une » répond à un besoin exprimé par le Comité exécutif d’organisation de la 8e édition du célèbre festival de ce peuple bamiléké. Il s’agit de jeter les bases de la constitution d’un fonds d’archives et de connaissances sur la chefferie de Bandjoun. A la manœuvre : Kengne Fodouop, professeur émérite des universités, président du Comité national de géographie du Cameroun, et Hubert Ngnodjom, professeur émérite également ayant enseigné durant de nombreuses années l’analyse économique. L’ouvrage de 332 pages issu des fouilles et recherches des auteurs rassemble des connaissances sur le passé et le présent artistiques, culturels et économiques sur ce groupement. 
Le livre se subdivise en deux principales parties. La première est consacrée à l’édition 2019 du festival Msem Todjom. L’on y trouve des détails sur l’organisation de l’événement, depuis l’élaboration des termes de référence jusqu’à l’envoi des invitations, en passant par la mobilisation des fonds de financement, les conférences, compétitions et autres communications autour de la rencontre culturelle. Les activités proprement dites du festival sont également en bonne place avec les cérémonies d’ouverture et de clôture, la marche sportive dénommée « Sur les pas de nos ancêtres », le tournoi de football « Coupe du trône », les journées de danses traditionnelles, la campagne de santé, la foire exposition des produits artistiques et économiques, les réceptions gastronomiques, les excursions, l’élection Miss… Le tout en textes et images.
Se voulant davant...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category