Animation du jeu: Quels Lions pour le finish ?

Avec l’absence de certains joueurs et les quelques retours dans la tanière, Antonio Conceição est dans l’obligation d’aligner une équipe conquérante et efficace.

L es Lions ont l’obligation de gagner. Venir à bout du Malawi ce samedi à Johannesburg et de la Côte d’Ivoire mardi prochain à la maison à Douala. Pour ce faire, le sélectionneur national Antonio Conceição devra faire des choix décisifs au sein de son groupe amputé de Choupo Moting pour le match de demain. Cas contact Covid-19 et en quarantaine depuis samedi dernier, l’attaquant du Bayern Munich pourrait être d’attaque pour la finale du groupe D contre les Eléphants ivoiriens. L’une des premières questions à résoudre sera celle du gardien de buts. Le technicien lusitanien va devoir trancher entre la continuité, la forme actuelle ou l’aura internationale. Des quatre gardiens à la manœuvre depuis lundi avec Jacques Songo’o, le sélectionneur adjoint chargé des gardiens de but, Devis Epassy est le plus régulier. Depuis le mois de juin, il a enchaîné cinq titularisations en sélection. Etablissant jusque-là des automatismes naissants avec sa défense, le gardien d’Ofi Crète devra faire avec le retour d’André Onana. Ce dernier était le choix numéro un de l’encadrement technique avant ses neuf mois de suspension pour dopage. S’il garde la confiance du staff des Lions, le gardien de l’Ajax n’a pas disputé le match officiel depuis sa réhabilitation le 4 novembre dernier. En défense, le tandem Ngadeu-Moukoudi ne sera pas reconduit. Harold Moukoudi étant out pour quelques semaines, le Cameroun alignera sûrement une nouvelle paire de défenseurs axiaux. Si et seulement si l’option d’une défense à quatre est retenue. Surtout qu’il existe quelques solutions de rechange (Jérôme Onguene et Jean-Claude Billong) malgré l’indisponibilité de Jean Charles Castelletto. S’agis...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category