Zone de libre-échange continentale: Un pas de plus pour le Cameroun

Le comité interministériel chargé du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre de l’accord relatif à l’opérationnalisation de cet outil a officiellement lancé ses activités vendredi dernier.

L e Comité interministériel chargé du suivi et de l’évaluation de la mise en œuvre de l’Accord relatif à la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf) a tenu vendredi dernier sa première session. C’était sous la présidence de Luc Magloire Mbarga Atangana, ministre du Commerce, en présence du représentant du directeur du bureau sous-régional de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, Mamadou Malick Bal. Il s’agissait en fait du lancement des activités de cette instance dont les missions consistent à suivre la mise en œuvre de l’accord et en assurer l’évaluation. Le Cameroun poursuit ainsi les engagements pris pour véritablement opérationnaliser cet outil. Parmi les étapes déjà franchies par le Cameroun la signature, la ratification et le dépôt des instruments de ratification auprès de la Commission de l’Union africaine, la procédure de notification de ses offres d’accès au marché pour le commerce des marchandises et le commerce des services. Le comité qui a donc démarré ses activités va définir les positions nationales, mais aussi, les stratégies de négociation à même de garantir les intérêts du Cameroun relativement à la seconde phase desdites négociations qui porte sur l’investissement, la concurrence, les droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce électronique et le commerce des femmes et des jeunes. « Les sujets en discussion dans le cadre de l’accord sont souvent multiples et complexes. Il est des questions comme l’investissement, la concurrence, les sujets parfois rébarbatifs qui, même au sein de l’Omc, posent problèmes au point où ils sont évacués. Mais nous les avons intégrés dans le cadre de la Zlecaf », a indiqué le Mincommerce. Il devra donc faire des propositions pertinentes au gouvernement sur toutes les questions relatives à la mise en œuvre de cet important instrument d’intégration économique que l&...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category