Foire commerciale de Durban : objectifs atteints

La rencontre achevée le 21 novembre dernier a réuni plus de 11000 participants et permis la signature des accords commerciaux d’un montant de 20.945 milliards de F.

Il se lisait comme de la mélancolie dans les regards des participants à la foire commerciale qui s’est achevée le 21 novembre dernier au Centre de convention de Durban, en Afrique du Sud. Même le président Olusegun Obansanjo, président du comité consultatif de la foire n’a pas pu cacher sa tristesse de devoir se séparer des exposants. Cette deuxième édition s’est tenue sur le thème « Construire des ponts pour un succès de la Zone de libre-échange continentale africaine ». Entamée le 15 novembre dernier, elle avait pour objectif de rassembler les acteurs majeurs du commerce en Afrique et dans le monde, afin d’exposer leurs biens et services, explorer des débouchés commerciaux et des investissements dans le continent. Ce, dans le but de développer le commerce intra-africain.
De ce point de vue, les objectifs ont été atteints, selon le président du comité consultatif. En termes de participants par exemple, ils étaient 11828 sur 10.000 attendus. En ce qui concerne le montant des accords commerciaux signés au cours de cette rencontre d’une semaine, il s’élève à 36 milliards de dollars américains, soit 20.945 milliards de F. Aussi, 59 pays étaient représentés à travers les différents stands, soit 46 pays africains et 13 du reste du monde, d’après le rapport préliminaire de la foire. 
Pour Olesegun Obasanjo, cette deuxième édition est un évènement à la fois productif et plein d’espoir, notamment en ce qui concerne le développement du commerce. Il n’a pas manqué, au cours de la conférence de presse qui s’en est suivie, de plaider pour plus d’actions de la part des Etats dans la facilitation du commerce intra-africain. A ce sujet, a-t-il déclaré, « la ratif...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category