Entreprises de travail temporaire et de placement :de nouveaux agréments délivrés

Une récente décision du ministre en charge de l’emploi octroie des habilitations à exercer à une quarantaine de structures.

Le groupe de travail chargé d’examiner les dossiers de demande d’agréments aux entreprises de travail temporaire et offices privés de placement de la main-d’œuvre a rendu sa copie après la session du 12 novembre dernier. Et le communiqué du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop) n’a pas tardé. Ce sont donc 21  entreprises de travail temporaires qui font officiellement leur entrée dans le secteur en obtenant leur tout premier agrément. Ces dernières rejoignent 12 structures dont l’agrément a été renouvelé. Pour mémoire, une entreprise de travail temporaire est en fait une entreprise habilitée à mettre à la disposition des entreprises utilisatrices, une main-d’œuvre temporaire pour une durée n’excédant pas un an, renouvellements compris avec le même employeur et au même poste de responsabilité. L’entrepreneur de main-d’œuvre temporaire recrute, gère et paie le personnel mis à la disposition de l’entreprise utilisatrice et assume toutes les charges administratives et fiscales liées à cette gestion avec les ressources financières qu’il reçoit de l’employeur utilisateur de la main-d’œuvre.
Selon le même communiqué, six offices privés de placement des travailleurs ont obtenu leur premier agrément. Il s’agit de Patchwork sarl, capital Rh Sarl, International company of chartered accountant registered audit and fraud investigation Sarl, First Group RH Consulting, Glotech Manpower et Loumo Sarl. Ces agréments sont renouvelables tous les deux...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category