Universités d’Etat : on parle employabilité des jeunes diplômés

Mercredi dernier à l’université de Douala, la conférence des recteurs a mis l’accent sur la professionnalisation des enseignements.

Les chefs des institutions universitaires se sont retrouvés ce mardi 30 novembre à l’Institut universitaire de Technologie (IUT) de Douala pour la session 2021/2022 de leur conférence autour du Pr Maurice Aurélien Sosso, recteur de l'université de Yaoundé I, et président de la Conférence des chefs des institutions universitaires (Conciu). Principal point inscrit à l'ordre du jour, l'employabilité des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur.
D'entrée de jeu, Maule Pr. Sosso a posé un diagnostic cru de la situation des diplômés de l'enseignement supérieur. Notre système éducatif, reconnaît-il, ploie sous le poids d'une jeunesse nombreuse et impatiente, face à un marché de l'emploi pratiquement désert. La thématique retenue, chère au président Paul Biya, interpelle. D'où désormais, l'impératif de former dans nos écoles, des jeunes à même de s'adapter à l'évolution du monde et aptes à construire le Cameroun. « Nous avons élaboré 9 grandes stratégies qui vont permettre, si elles sont réalisées, d'améliorer l'insertion socioprofessionnelle de nos diplômés. Ceci n'est pas seulement un travail de l'université, il est multisectoriel et va interpeller le gouvernement, les universités et les étudiants eux-mêmes », a indiqué Maurice Aurélien Sosso. 
Des moyens ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category