Coopération décentralisée : des opportunités pour les Conseils régionaux

Une rencontre a eu lieu, jeudi à Yaoundé, avec une délégation de la région Auvergne Rhônes-Alpes et des responsables de l’Association internationale des régions francophones.

La Région Auvergne Rhône-Alpes est en prospection au Cameroun. Jeudi à Yaoundé, les présidents des Conseils régionaux ont rencontré les responsables de cette région française. Objectifs : prendre contact et explorer les voies d’une collaboration pérenne. « On s’est dit qu’il est important d’être aux côtés du Cameroun pour renforcer son mouvement de régionalisation », explique Anne-Sophie Douza, représentante d’Auvergne Rhône-Alpes, une région qui collabore régulièrement avec des pays africains. La Francophonie économique figure parmi ses centres d’intérêt. C’est ce qui explique la présence à ces travaux présidés par le ministre de la Décentralisation et du Développement local, Georges Elanga Obam, des représentants de la Confédération des PME de la région Auvergne Rhône-Alpes. Ceux-ci ont abordé la question des opportunités économiques à saisir dans le cadre d’une coopération décentralisée. 
Des opportunités sur lesquelles a insisté Pascal Yeboue Kouame, vice-président de l'Association internationale des régions francophones. Ce dernier a invité les Conseils régionaux camerounais à rejoindre cette organisation au regard des avantages qui pourraient se présenter. Notamment l’accès aux financements issus d’organismes tels que l’Agence française de développement ou encore l’Union européenne. Par la voix du président du Conseil régional du Centre, par ailleurs, président de l’Association des présidents de conseil et d'ex&ea...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category