Interview: « Des sanctions seront infligées aux réfractaires »

Naseri Paul Bea, gouverneur de la région du Centre.

Quel bilan dressez-vous après une semaine de sensibilisation contre l’incivisme et l’insalubrité ?

Nous sommes allés à la rencontre des populations des sept communes de Yaoundé pour échanger sur la lutte contre l’incivisme et l’insalubrité à 30 jours de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun. A Yaoundé I, il était question de fluidifier l’accès au stade d’Olembé. A Yaoundé II, nous avons invité les populations à nettoyer davantage leur environnement.

A Yaoundé III et IV, il était question de libérer les abords de la route, de mettre la propreté autour des marchés Mvog-Mbi, Mvog-Ada et autres. A Yaoundé VI, nous avons échangé avec les moto-taximen sur le respect des zones interdites. Nous avons par la même occasion invité les vendeurs de pièces détachées à libérer la route de la casse Mvog-Ada et à cesser de verser les produits destinés à la mécanique auto sur la chaussée qui s’en trouve de ce fait abîmée. Du côté de Yaoundé VI, il était également question de fluidifier l’accès à la fan zone, basée dans l’enceinte de la mairie.

Avez-vous l’impression que la capitale a fière allure à présent ?

Les choses commencent à changer. Car, partout où on se rendait, on était accompagné des responsables d’Hysacam et des mairies. Nous avons décidé de descendre sur le terrain ensemble pour que chacun apprécie l’état de sa commune. Les responsables d’Hysacam et surtout ceux des mairies se disent prêts à nous soutenir dans cet élan de propreté. Le maire de Yaoundé V a par exemple promis aux moto-taximen de divers quartiers de leur aménager un endroit convenable où stationner.

Il a également promis de mettre deux millions à la disposition des associations de moto-taximen pour la confection des chasubles avant l’organisation de la CAN Total Energies 2021. Ailleurs, nous avons vu des ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category