Dakar, Douala: Emoi devant une auberge

La nouvelle selon laquelle un couple y était collé suite à un rapport intime y a drainé du monde mercredi.

Une foule de curieux passablement excités s’est massée devant un établissement hôtelier du quartier Dakar (arrondissement de Douala III) ce mercredi 8 décembre, après la circulation d’une nouvelle selon laquelle un couple y était collé suite à un rapport intime. Selon des informations concordantes obtenues par CT, c’est une histoire d’adultère qui finit mal. Une femme mariée, entretenant une relation extra-conjugale, a fait un crochet ce matin-là sur le chemin du marché pour retrouver son amant dans une auberge.

Le couple se serait retrouvé dans une chambre pour passer à l’acte. Sauf qu’après, l’homme et la femme n’ont pas pu se séparer, coincés qu’ils étaient par leurs parties intimes. A leurs premières inquiétudes est venue s’ajouter une pression : l’aubergiste, évaluant que le temps payé pour l’occupation de la chambre était dépassé, leur a demandé d’en sortir. Puis, il a dû faire le constat de leur situation. Ce qui ne l’a pas arrêté, toutefois. Les amants collés ont été expulsés de la chambre pour un couloir. Un vigile en service a vu le tableau, et c’est par lui que le secret s’est retrouvé « dehors ».

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category