Côte d’Ivoire: les militaires passent à la caisse

Chacun des 8 500 militaires Ivoiriens passe dès ce lundi à la caisse pour percevoir cinq millions de F au titre de l’avance de la prime à eux accordée par le gouvernement. L’accord conclu vendredi dernier à Bouaké entre le ministre de la Défense et les mutins prévoit également le versement mensuel à chacun d’une somme d’un million de F jusqu’à ce que les 12 millions de F de primes exigés soient soldés. Cet accord est intervenu quelques heures après une nouvelle mutinerie survenue dans les casernes de Bouaké, Man, Korhogo et au camp d’Akouedo, situé à Cocody et aussi au camp Gallieni du Plateau.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie