Eglise : l’EPC tient sa 65e assemblée générale

L’Eglise presbytérienne camerounaise procède, depuis le 11 janvier dernier à Kiiki par Bafia, aux élections de son nouveau modérateur et son secrétaire exécutif.

« Qui dirigera à présent les fils d’Israël ? » La question était au cœur de l’homélie du culte d’ouverture de la 65e assemblée générale de l’Eglise presbytérienne camerounaise (EPC) le 11 janvier dernier à Kiiki par Bafia, département du Mbam et Inoubou. Face aux déraillements et déviances qui secouent l’EPC depuis quelques années, le modérateur sortant, le révérend Joseph Hervé Ndoutoumou est revenu sur les conséquences de ces actes sur la bonne marche de l’église. À cet effet, une prière axée sur le retour à la spiritualité évangélique dans l’EPC a été dite par le modérateur sortant. « Le message d’aujourd’hui avait pour thème : je suivrais mon Seigneur, où nous appelons tous les fidèles de l’EPC de revenir à Dieu. L’église doit se rattraper et se retourner vers le christ », a déclaré Rév. Joseph Hervé Ndoutoumou.
Les 65e assises de l’assemblée générale de l’EPC ont en effet démarré mardi dernier par un culte d’ouverture. Organisés sous le thème « Quand sonne l’heure de la justice et de la paix », les travaux de cette rencontre entre délégués, anciens d’églises et dirigeants de l’EPC a été suivie par l’inscription des délégués à la 65e assemblée ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category