Développement : le parcours du Cameroun exalté

Dans une publication récente, le ministère de la Communication présente les avancées réalisées par le pays aux plans politique, économique, social et sportif.

Le magazine inédit du ministère de la Communication (Mincom) paru récemment, présente « Le Cameroun en action ». 114 pages quadrichromie qui exposent les progrès réalisés par le pays depuis son accession à l’indépendance, aux plans politique, économique, social, sportif et culturel. 
Ainsi, au plan politique, la publication retrace le parcours du Cameroun et exalte les chantiers de l’homme du Renouveau, depuis son accession à la magistrature suprême en 1982. Laquelle a été suivie, quelques années plus tard (1990), par l’avènement de la démocratie et du multipartisme, pour l’épanouissement des populations. Un système politique qui s’est construit et consolidé au fil du temps, avec une scène politique animée à date par 329 partis politiques. La mise en marche de plusieurs institutions telles que le Sénat en 2013, le Conseil constitutionnel en 2018, et bien d’autres ont contribué au renforcement de l’Etat de droit. Le parachèvement du processus de décentralisation, consacrée par la révision constitutionnelle de 1996 avec l’effectivité des collectivités territoriales décentralisées l’est tout aussi. Tout comme la question des droits de l’Homme, la liberté de la presse, la promotion de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption sont restées une priorité constante pour Paul Biya. C’est donc à bon droit que la publication le présente comme « un président bâtisseur ».
 Sous l’impulsion permanente du chef de l’Etat, le document du Mincom magnifie la politique de libéralisation et d’assainissement du climat des affaires au Cameroun qui en fait « une terre d’opportunités pour divers investissements ». A ce titre, l’on peut affirmer sans risque de se tromper que le Cameroun qui projette d...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category