Droits d’auteur : le rappel à l’ordre du Minac

Bidoung Mkpatt invite les responsables des organismes de gestion collective à accélérer le recouvrement des créances antérieures pour permettre des répartitions régulières aux artistes.

Le sempiternel problème de la gestion des droits d’auteur était une fois de plus à l’ordre de jour hier au cours d’une séance de travail entre le ministre des Arts et de la Culture et les responsables des cinq organismes de gestion collective. La rencontre avait trait au recouvrement des arriérés de la redevance au titre de droit d’auteur pour la période allant de 2015 à 2017.  Face aux nombreux goulots d’étranglement entravant la saine gestion desdits droits, Bidoung Mkpatt a sommé les différents présidents des Conseils d’administration de ces organismes à prendre les dispositions qui s’imposent pour rectifier le tir. « Vous êtes tenus de nous dire pourquoi jusqu’à présent les répartitions ne sont pas assurées à des fréquences régulières auprès des artistes. Nous vous avons donné deux ans. Assumez vos responsabilités ! », a-t-il martelé.
D’après Ateh Bazore, président du Conseil d’administration de la Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam), le problème réside dans l’application de la décision du Minac du 12 juin 2020 portant en effet sur les modalités de détermination et perception des redevances perçues au titre du droit d’auteur ou des droits voisins pour la période de 2018-2021 et les arriérés antérieurs à 2018. Ladite décision encadre par ailleurs l’action de recouvrement auprès des usagers. Une opportunité pour les organismes de gestion collective de procéder à la collecte des fonds dus aux artistes. « Mais l’application de cette décision ne devrait pas donner l’occasion à certains de violer les textes, manipuler les autres et surtout de régler les comptes ou de faire un quelconque positionnement. Ce qui explique qu’après deux ans nous n’ayons pas pu rassembler assez de fonds à répartir aux artistes », a-t-il indiqué. Aladji Touré, Pca de la Société civile camerounaise des droits voisins du droit d&rsq...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category