Affaire Pierre Désiré Engo : rendez-vous le 20 avril

L’audience d’hier au Tribunal criminel spécial a été suspendue au motif de la production attendue d’un rapport de la Commission rogatoire internationale.

Nouvelle suspension d’audience hier dans l’affaire ministère public et Etat du Cameroun contre Pierre Désiré Engo, ancien Directeur général de la Caisse nationale de Prévoyance sociale (CNPS) au Tribunal criminel spécial (TCS). L’audience n’aura pas duré plus de dix minutes. Après l’appel de l’accusé à la barre et la lecture du chef d’accusation, Tsanga Bediga, président de la collégialité des juges a rappelé le motif du renvoi de l’audience du 28 octobre dernier (disponibilité de documents demandés par le tribunal).

Réponse de l’avocat général : « Nous attendons toujours les résultats de l’exécution de la commission rogatoire adressée aux autorités judiciaires françaises, raison pour laquelle le parquet demande un renvoi de l’audience ». Une requête qui a suscité une vive réaction de l’avocat de l’accusé. Me Pierre-Alexis Bayebec n’a pas manqué d’exprimer son exacerbation : « Depuis 2014, c’est la même chose. On nous demande de revenir après six ou deux mois pour un même motif. Qu’on nous dise une bonne fois po...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category